Accueil Sports Football Football belge Coupe de Belgique

À Bruges, Lamkel Zé veut, cette fois, s’illustrer dans le bon sens du terme

Même si un homme ne suffit pas à résumer une équipe, comment ne pas voir ce 8e de finale entre le FC Bruges et l’Antwerp comme un « blockbuster » où Noa lang et Didier Lamkel Zé se partageraient le haut de l’affiche ? Alors que le Néerlandais monopolise les louanges depuis de nombreuses semaines, personne n’attendait à un retour en pleine lumière du Camerounais…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dans l’esprit des supporters anversois, le point de non-retour était arrivé. Si un homme devait prendre définitivement la route des oubliettes du Bosuil, il s’agissait bien de Didier Lamkel Zé. Personne ne pouvait se permettre à ce point de « ridiculiser » le blason du Great Old sans en payer le prix. En fin de compte, le seul banni du noyau de l’Antwerp est le Norvégien Simen Juklerod, coupable d’avoir décidé de défendre la saison prochaine les couleurs du Racing Genk.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe de Belgique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs