Accueil Économie Entreprises

OpenLux: les Diables ont un patrimoine de 18,5 millions logé au Grand-Duché

L’air luxembourgeois a séduit 11 footballeurs belges. Eden Hazard y perçoit ses droits à l’image, Romelu Lukaku y a logé un bien immobilier, et Thomas Meunier s’y construit un (début d’)empire.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 5 min

Si le Luxembourg pouvait composer son équipe nationale en faisant sa sélection parmi les footballeurs qui ont décidé d’y domicilier une société, il serait sans nul doute classé à une place plus flatteuse que le 98e rang Fifa. Rien qu’avec les Diables rouges qui disposent d’un établissement au Grand-Duché, le pays aurait de quoi mettre sur pied une équipe avec un sacré potentiel offensif. Car en passant en revue les fichiers OpenLux, Le Soir a pu identifier 11 joueurs belges présents au Luxembourg. Dans deux cas (Thibaut Courtois et Divock Origi), la société est aujourd’hui radiée des registres. Pour Nacer Chadli, elle vient d’être mise en liquidation volontaire. En revanche, pour les 8 Diables restants, les entités sont toujours en pleine activité. Au cumul, elles abritent un patrimoine de près de 18,5 millions d’euros, selon les bilans financiers les plus récents (voir le détail dans l’infographie ci-dessous).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

42 Commentaires

  • Posté par Neuberg Michel, lundi 22 février 2021, 8:12

    Qu'y a t'il d'illégal de placer son argent au Grand Duché de Luxembourg si cela est déclaré en Belgique? Si les banques y offrent des conditions plus intéressantes, pourquoi ne pas en profiter?

  • Posté par Humel Lucienne, lundi 15 février 2021, 15:58

    Quel pitié cet article ! comme déjà dit dans d'autres commentaires, Le Soir se rapproche à grands pas du niveau de la DH...quel est l'intérêt de balancer les noms de personnes qui, jusqu'à preuve du contraire, n'ont rien fait de mal ? cet OpenLux, c'est vraiment du vent !

  • Posté par ZIMMER Laurent, lundi 15 février 2021, 13:31

    Quand les titres des articles du Soir ressemblent pathétiquement à un article de la DH. Si le Soir racolle vers la presse à sensation, tout fout le camp. Cela ressemble à une chasse aux sorcières de journalistes en mal de sensations. A défaut d'avoir trouvé quelque chose de sensationnel, onraccole avec ls diables rouges. On va générer du clic ! On parle de cette affaire OpenLux comme si c'était un incendie pour justifier les mois de travaux des journalistes européens sur ce dossier...qui au final ne fait que rappeler que le Luxembourg est une place financière qui joue plus intelligemment avec les codes. Quand le pragmatisme et l'efficacité de la gestion d'un pays est jugé comme un scandale, c'est le journalisme qui doit revoir ses gammes. Désolé Le Soir, mais vous touchez le fond à rabâcher sur ce sujet. Tournez la page, ce serait mieux pour votre crédibilité.

  • Posté par ZIMMER Laurent, lundi 15 février 2021, 13:31

    Quand les titres des articles du Soir ressemblent pathétiquement à un article de la DH. Si le Soir racolle vers la presse à sensation, tout fout le camp. Cela ressemble à une chasse aux sorcières de journalistes en mal de sensations. A défaut d'avoir trouvé quelque chose de sensationnel, onraccole avec ls diables rouges. On va générer du clic ! On parle de cette affaire OpenLux comme si c'était un incendie pour justifier les mois de travaux des journalistes européens sur ce dossier...qui au final ne fait que rappeler que le Luxembourg est une place financière qui joue plus intelligemment avec les codes. Quand le pragmatisme et l'efficacité de la gestion d'un pays est jugé comme un scandale, c'est le journalisme qui doit revoir ses gammes. Désolé Le Soir, mais vous touchez le fond à rabâcher sur ce sujet. Tournez la page, ce serait mieux pour votre crédibilité.

  • Posté par Delpierre Bernard, jeudi 11 février 2021, 16:11

    Pourquoi le journaliste devrait taire cette triste réalité parce qu'il est gênant de toucher les cadors du ballon rond et donc de dire qu'ils sont tous logés à l'étranger (et ne paient pas d'impôts sur le revenu en Belgique) et que les capitaux qu'ils amassent ne reviennent même pas au pays pour y être investis et soutenir l'économie mais dorment au Luxembourg ( mais pas seulement) dans des structures souvent opaques ou à multiples volets pour masquer le bénéficiaire final, lequel lorsqu'il sera gravement malade se souviendra de l'efficacité des soins de santé en Belgique et oubliera comme par enchantement l'enfer fiscal belge; pour rappel , le prélèvement maximum sur les revenus est de 50% auquel beaucoup de cadres , d'ouvriers qualifiés et de professions libérales sont déjà astreints à partir de +- 40.000 eur imposables sans avoir eux le temps de gémir ni l'opportunité d'amasser annuellement des revenus à des années lumière des leurs..

Plus de commentaires

Aussi en Entreprises

MyQM, des outils pour booster les call centers

L’entreprise tournaisienne lancée en 2016 a développé une plateforme centrée sur la qualité des contacts entre les collaborateurs des call centers et les clients. Un de ses modules intègre les « promesses » de l’intelligence artificielle.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs