Maersk a presque sextuplé son bénéfice net en 2020, à 2,9 milliards de dollars

Conséquence de la crise sanitaire, les prix au départ d'Asie ont décollé, faute de conteneurs disponibles.

Sur l'ensemble de l'année, dans ses opérations continues, Maersk a enregistré un bénéfice net de 2,9 milliards de dollars (2,4 milliards d'euros).

Le chiffre d'affaires a lui gagné 2,2%, à 39,74 milliards de dollars, légèrement plus que les prévisions des analystes qui tablaient sur un montant variant entre 39,56 et 39,58 milliards.

Le résultat brut d'exploitation, EBITDA, a progressé de 44%, à 8,22 milliards, grâce à des coûts réduits et une optimisation de la chaîne logistique.

Depuis la vente en 2017 de sa division pétrolière à Total, Maersk a entrepris une importante restructuration visant à se recentrer sur le transport et la logistique. Sa filiale de forage est cotée à la Bourse de Copenhague depuis avril 2019.

Le groupe ambitionne de devenir neutre en carbone à l'horizon 2050 et a rapporté une baisse de près de 42% de ses émissions sur l'ensemble de l'année.

L'entreprise opère dans 130 pays et emploie quelque 80.000 personnes dans le monde.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous