Accueil Société Régions Brabant wallon

Une police marquée par le terrorisme

Nivelles-Genappe : la zone de police a dû prendre des mesures de précaution nouvelles. Les vols dans les habitations restent la préoccupation nº1.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

La nouvelle est rassurante. Depuis 2012, la criminalité suit une tendance à la baisse dans la zone de police Nivelles-Genappe, qui s’est encore marquée de 8 % l’an passé avec 3.631 délits recensés, contre 3.951 en 2014. Et ce, malgré une forme de réorganisation du travail policier suite aux mesures de précaution prise devant la menace terroriste.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs