Accueil Société

Plus d’un élève du secondaire sur quatre a déjà été insulté sur internet

Un quart des élèves interrogés (25 %) ont avoué avoir eux-mêmes été auteurs d’insultes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Quelque 27 % des élèves du secondaire ont déjà été insultés sur internet, et un quart d’entre eux (25 %) ont affirmé avoir déjà proféré des insultes sur les réseaux sociaux, révèle un sondage mené en 2015 pour le compte du médiateur de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette étude a été présentée mercredi par Olivier Bogaert, commissaire à la Computer Crime Unit lors d’une conférence de presse de lancement d’une campagne contre le cyber-harcèlement baptisée « Le téléphone de Louise ».

Le 3 septembre 2014, Louise, 16 ans, victime de harcèlement sur internet, décidait de mettre fin à ses jours. En présence du père de Louise, la police fédérale et l’opérateur Voo ont dévoilé une campagne baptisée « Le téléphone de Louise » afin de lutter contre le cyber-harcèlement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs