Commerzbank: perte de 2,9 md EUR en 2020 confirmée, profitabilité visée en 2021

Le résultat opérationnel doit redevenir positif en 2021, selon un communiqué, après un solde négatif de 233 millions d'euros l'an dernier et un gain de 1,25 milliard en 2019. Cet agrégat doit grimper à 2,7 milliards d'euros en 2024 et la reprise des paiements de dividendes par la banque détenue à 16% par l'Etat est prévue pour l'exercice 2023.

La première perte annuelle depuis la crise financière de 2009 avait été annoncée il y a une semaine, en même temps qu'une cure drastique d'amincissement prévoyant la suppression brute de 10.000 postes - sur près de 40.000 - et la fermeture de 340 agences (sur 790) d'ici 2024.

A lui seul, le quatrième trimestre de l'année a été ponctué par une perte nette de 2,7 milliards d'euros, creusée par des dépréciations d'actifs et dépenses de restructurations.

Commerzbank compte fermer 190 agences dès cette année tandis que "plus de 80% des suppressions d'emplois devraient être mises en œuvre d'ici fin 2023", selon le communiqué.

La banque prévoit par ailleurs de créer environ 2.500 postes à temps plein pour réduire sa dépendance à des prestataires externes.

"Nous voulons devenir durablement rentables et façonner notre avenir en tant que force indépendante sur le marché bancaire allemand", a déclaré Manfred Knof, patron de la banque depuis janvier.

Sa rivale Deutsche Bank avait elle annoncé jeudi dernier son premier bénéfice net annuel depuis six ans, obtenu après un retour en grâce de sa banque d'investissement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous