Un nouveau centre d’affaires près de Brussels Airport

Un nouveau centre d’affaires près de Brussels Airport
Caphca.

Un nouveau centre d’affaires et d’événements a ouvert ses portes en ce début d’année à deux pas de Brussels Airport : Frame21. Après un lancement réussi à Herentals en 2008, Frame21 investit donc pour la première fois la capitale. Il est situé sur le site prestigieux du Corporate Village immergé lui-même dans un parc à Zaventem, à un jet de pierre des pistes de l’aéroport. « Le choix de cet emplacement est stratégique, tant en termes de visibilité que d’accessibilité », explique la PDG Charline Lenaerts qui affiche d’emblée l’ambition d’ouvrir d’autres centres d’affaires prochainement.

Frame21 Brussels Airport est un espace modulable de 3.100 m² décoré dans un style industriel avec comme principale source d’inspiration l’aéroport lui-même. Le centre propose des sièges « soft seating », un bar avec un coin café et boissons ainsi que des salons permettant à chacun de travailler dans un environnement qualifié de « dynamique » et d’« apaisant ». Des « Social Clubs » seront organisés sur le site, histoire de mieux faire connaissance et de réseauter à l’envi.

A terme, Frame21 compte multiplier sa présence à Bruxelles, mais aussi en Flandre et aux Pays-Bas.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. La Belgique refuse que «la vaccination devienne un sésame pour se déplacer».

    «Flou», «problématique», le certificat européen de vaccination peine à convaincre

  2. «Se défouler et pester peut faire un bien fou. Mais cette accumulation de messages négatifs s’infiltre dans nos foyers jour après jour et nous fait tous vaciller, les plus vulnérables en premier».

    Erika Vlieghe: «Si nous pouvions désormais ne plus pleurnicher…»

  3. Image=d-20201124-GK1LG2_high

    Willy Borsus sur l’arrêt du nucléaire: «C’est impossible»

La chronique
  • Le géant bancaire HSBC a choisi son camp: la Chine

    Par Marc Roche

    Défiant ses voisins de ses quarante-cinq étages, le siège d’acier et de verre du géant bancaire britannique HSBC constitue le meilleur repère du skyline de l’Est londonien. Mais le bâtiment du 8 Canada square construit par le célèbre architecte Lord Foster ressemble ces jours-ci à un décor de carton-pâte à la Mogador. Le vrai pouvoir est désormais dans l’autre tour de l’enseigne financière aux couleurs rouge et blanche que le même Norman Foster avait érigée en 1985 à Hong Kong.

    Lors de la présentation des résultats, le 23 février, Noël Quinn, le directeur général de la première institution financière européenne a confirmé le transfert de nombreux cadres dirigeants et de capitaux (100 milliards de dollars, soit 82,58 milliards d’euros !) de Londres à Hong Kong. L’ancienne Hong Kong Shanghai Banking Corporation entend profiter à bon escient de sa position unique – la plus chinoise des banques occidentales et la plus européenne des banques chinoises – quitte à se mettre aux ordres de Pékin.

    ...

    Lire la suite

  • Sarkozy: la quête de la vérité et le principe d’égalité

    On connaît la phrase de La Fontaine : « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. » C’est le vieux soupçon et cela demeure une réalité dans nombre de pays où la justice protège les puissants et les riches, où une justice « complice » n’exerce plus son rôle de contre-pouvoir indépendant, rouage essentiel en démocratie.

    Ce lundi, une présidente de tribunal a fait mentir cet adage avec une force de frappe spectaculaire au...

    Lire la suite