Forte baisse du bénéfice avant impôts pour ING Belgique

"En 2020, la pandémie a poussé les clients à nous confier davantage de dépôts, alors que la demande de crédits s'est contractée. La conjonction de ces deux tendances a donc entraîné une diminution de notre résultat d'intérêts, déjà sous forte pression à cause de la persistance des taux négatifs, par rapport à l'année passée", explique le directeur financier d'ING Belgique, Hans De Munck.

Les coûts du risque ont nettement augmenté en un an, et s'élevaient l'an dernier à 589 millions d'euros par rapport au montant de 268 millions d'euros rapporté en 2019. "Cette augmentation est une conséquence directe de la crise du coronavirus", note la banque.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous