Accueil Société

Comprendre l’affaire Mawda: le destin tragique d’une famille kurde

Le verdict a été rendu au tribunal de Mons dans l’affaire Mawda, cette fillette de 2 ans tuée involontairement par un policier lors d’une course-poursuite en mai 2018.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Web Temps de lecture: 3 min

Le tribunal de Mons a rendu son jugement dans l’affaire Mawda concernant la course-poursuite et le tir mortel. Un autre dossier est jugé à Liège, le volet concernant la « traite des êtres humains ». La situation est donc particulière, le même dossier étant jugé en parallèle et deux des prévenus étant cités à Mons et à Liège.

Le policier Jacinto Goncalves est accusé d’avoir tiré sur une camionnette de migrants, tuant involontairement, Mawda, une fillette kurde de deux ans, lors d’une course-poursuite sur une autoroute en 2018. Il est condamné à une peine de prison d’un an avec sursis et à une amende de 400 euros.

Jargew Del et Rasol Dilman Ahmed sont accusés également d’être l’un le chauffeur de la camionnette et l’autre le passeur ayant récupéré le véhicule à Liège pour transporter les migrants. Le chauffeur a été condamné à 4 ans de prison ferme. Le passeur est acquitté.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par ladeuze olivier, vendredi 12 février 2021, 21:59

    la justice a jugé en son âme et conscience, rien d'autre à dire... Personne ne sort gagnant de cette triste histoire de toute façon. Je préfère quand même un pays où la police ne sort son arme que pour éviter des décès et évite toute mort collatérale, ce qui n'était pas le cas ici visiblement vu le verdict. Le policier n'avait pas sa place en prison et il n'y ira pas, très bien aussi.

  • Posté par Bertrand Luc, vendredi 12 février 2021, 18:47

    Ces 2 kurdes ont intéret à filer droit sinon j'espère que la police se souviendra d'eux

  • Posté par Tielemans Roger, vendredi 12 février 2021, 18:39

    policier et chauffeur condamnés ............parents récompensés par les gestes des premiers (droit d'asile), bravo la justice ! je n'y comprends rien.

  • Posté par LIENARD NORBERT, vendredi 12 février 2021, 18:38

    Leur destin aurait été beaucoup moins tragique si ils n avaient pas refuser de s arrêter

  • Posté par ladeuze olivier, vendredi 12 février 2021, 22:02

    parce que vous croyez que le chauffeur leur aurait obéi ? J'en doute... Pour ce genre de type les passagers ne sont qu'une marchandise comme une autre si il avait pu il les auraient largué pour pouvoir fuir seul je pense.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs