Accueil Opinions Éditos

Mawda: enfin, un peu de repos et de paix

La Justice a reconnu que les parents de la fillette étaient des victimes. Et le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration leur ouvre la porte d’une nouvelle vie.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Ces parents ont vécu un traumatisme. Leur enfant est enterré ici, je pense qu’il était normal de leur donner un repos, de la paix (…) pour qu’ils puissent faire leur deuil de manière apaisée. » C’est Sammy Mahdi, le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, qui s’exprimait en ces termes ce vendredi, en même temps qu’il annonçait l’octroi aux parents de la petite Mawda d’un titre de séjour permanent en Belgique.

Mawda est cette petite fille symbole, tuée à deux ans et demi par la balle d’un policier belge dans une course-poursuite sur l’autoroute Liège-Mons. Et le geste de Sammy Mahdi est le premier vraiment digne posé par nos autorités dans cette affaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

39 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 17 février 2021, 18:01

    Tout le monde déplore la mort d'une petite fille et plaint les parents qui ont perdu leur enfant. Mais ce n'est pas suffisant pour condamner un policier, s'il n'a fait que son travail, en suivant les procédures prévues. Heureusement, c'est quand même le chauffeur qui a été le plus lourdement condamné. Ne confondons pas justice et émotion.

  • Posté par Monsieur Alain, mercredi 17 février 2021, 8:47

    Bien des commentateurs ci-dessous ne sont pas vraiment des adeptes de la BIENVEILLANCE. La souffrance n'est-elle donc jamais venue frapper à leur porte ?

  • Posté par Raurif Michel, lundi 15 février 2021, 17:21

    Madame Delvaux, la mère de toutes les lamentations de ce pays ! Dans votre édito, pas un mot concernant le policier !!! Vous n'y pensez même pas !! Honte sur vous !!! Quand a croire que les parents sont des victimes, ils sont plutôt des vainqueurs car ils ont tout obtenus !!!!! Des parents qui ne dénoncent même pas l'assassin de leur enfant, moi, je n'appelle pas cela des parents !!!

  • Posté par Petitjean Marie-rose, dimanche 14 février 2021, 23:07

    Madame Delvaux, je salue votre courage et votre détermination. Les commentaires suscités par votre éditorial étaient tout à fait prévisibles, ils se sont déjà largement étalés chaque fois qu'il a été question de cette triste affaire. La Justice a tranché et on ne peut douter qu'elle l'ait fait en cherchant le meilleur équilibre, sans haine pour quiconque et dans le respect de toutes les personnes impliquées.

  • Posté par Linard Robert, dimanche 14 février 2021, 16:15

    Seul bon point de l'éditorial de Madame Delvaux, la quasi-unanimité des commentaires très négatifs à son égard, à celui du jugement et à l'attitude servile de nos gouvernants. Ce jugement est une insulte au peuple belge. J'en retiens aussi qu'il est plus criminel de mal porter un masque que de fuir la police pendant 60km au risque de tuer par collision frontale de vrais innocents.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs