Jürgen Klopp baisse les bras en Premier League : «Liverpool ne peut plus combler cet écart»

Jürgen Klopp
Jürgen Klopp - AFP

Après avoir ouvert la marque, Liverpool a encaissé trois buts en 7 minutes et se retrouve 4e à 10 points du leader Manchester City qui a disputé deux matches en moins.

«Non, honnêtement, je ne pense pas qu’on puisse combler cet écart cette année», a-t-il reconnu en conférence de presse d’après-match. «Il faut que l’on remporte des matches et une bonne partie de notre football aujourd’hui était à nouveau vraiment, vraiment bon. Mais il faut qu’on évite les erreurs, qu’on évite les mésententes», a-t-il souligné.

«Aujourd’hui, à deux reprises nous n’avons pas fait cela et Leicester a pu marquer deux fois», a-t-il poursuivi.

Le coach fait notamment référence au deuxième but des Foxes, sur un long ballon anodin où le gardien de but Alisson, sorti de sa surface, et le défenseur turc Ozan Kabak, qui jouait son premier match après être arrivé au mercato d’hiver, se sont percutés pour laisser le ballon à Jamie Vardy qui a marqué dans le but vide (2-1, 81e).

«Nous ne nous préoccupons plus du titre, nous ne sommes pas idiots», a encore lancé Klopp qui sait qu’une autre lutte, tout aussi importante pour l’avenir de Liverpool, s’engage avec la course au top 4 qui qualifie pour la lucrative Ligue des Champions.

«Nous avons un match difficile mardi (en huitième de finale aller de C1 contre Leipzig) et puis samedi un autre, un derby», contre Everton, qui pourrait les rejoindre aux points en cas de victoire dimanche contre Fulham, a-t-il rappelé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous