Coronavirus: les experts de l’OMS frustrés par le peu d’accès aux données chinoises

Coronavirus: les experts de l’OMS frustrés par le peu d’accès aux données chinoises

Le chef de la délégation de l’OMS qui s’est récemment rendue en Chine pour enquêter sur les origines de la pandémie a exprimé sa frustration samedi sur le manque d’accès aux données brutes pendant cette mission, déclarant qu’il en fallait plus pour détecter d’éventuels cas précoces du Covid.

«Nous voulons plus de données. Nous avons demandé plus de données», a déclaré dans un entretien avec l’AFP Peter Ben Embarek, qui est allé avec son équipe à Wuhan.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous