Une instruction pour «homicide involontaire avec délit de fuite» ouverte après une course-poursuite à Mouscron

Image d’illustration
Image d’illustration

Deux enfants âgés de 4 et de 8 ans ont perdu la vie samedi après-midi lors d’un accident de la route à Mouscron. Une première collision et une altercation entre les deux conducteurs a entraîné une course-poursuite qui s’est soldée par une sortie de route mortelle. Une instruction a été ouverte, indique le parquet de Tournai-Mons.

« Une instruction a été ouverte pour entrave méchante à la circulation et homicide involontaire, avec délit de fuite », indiquait vers 19h30 Julie Baiwy, substitut du procureur du roi auprès du parquet de Mons.

Sur base de témoignages, la magistrate a fourni quelques éléments concernant ce double accident qui a causé le décès de deux enfants âgés de 4 et 8 ans, domiciliés à Mouscron.

« Il y a eu un premier accident entre deux voitures, puis une altercation entre les deux conducteurs sur le parking d’une grande surface à Dottignies (Mouscron). Suite à cette rixe, une course-poursuite s’est engagée entre les deux chauffeurs. Le long de la route express Dottignies-Mouscron (RN58), le conducteur d’une Opel a voulu dépasser une Polo immatriculée en France. Le chauffeur de cette Polo a donné un coup de volant qui a déstabilisé ou fait faire un écart à l’autre véhicule qui a terminé sa course contre un poteau d’éclairage », précise la substitut.

Les deux enfants qui étaient assis à l’arrière de cette Opel ont été tués sur le coup. Le chauffeur, le beau-père des enfants, a été grièvement blessé et admis au service des urgences à Courtrai.

« Ses jours ne sont plus en danger. Pour sa part, le conducteur de la Polo a pris la fuite et est activement recherché par les forces de l’ordre de part et d’autre de la frontière », précise encore Mme Baiwy.

Cet accident, qui s’est produit après 14h00, a fortement perturbé la circulation entre l’autoroute A17 et l’entrée de la ville de Mouscron. La situation s’est normalisée vers 17h00.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous