Un investissement de 1,4 milliard d'euros dans les chemins de fer allemands

"Tout d'abord nous souhaitons investir dans de nouveaux véhicules et augmenter notre flotte. Mais nous avons aussi besoin d'une plus grosse capacité de maintenance", a indiqué l'un des responsables de DB, Berthold Huber.

La capacité va être augmentée sur 11 sites répartis en Allemagne et en Suisse. Cela permettra d'améliorer la maintenance pour des trains devant repartir le lendemain ou dans les heures qui suivent, et de préparer les nouveaux véhicules avant leur inauguration sur le réseau.

La plus grosse part de ce budget, 400 millions d'euros, sera consacrée à une nouvelle unité de maintenance qui doit voir le jour à Nuremberg (sud-est) d'ici 2028.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous