Accueil Belgique Politique

Ledoux démissionne et pointe les attitudes «dignes de la Gestapo» de Galant

Le président du SPF Mobilité estime que lui et la ministre ne partagent pas « la même conception de l’intérêt général ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Laurent Ledoux, le président du SPF Mobilité, a envoyé sa lettre de démission à sa ministre de tutelle Jacqueline Galant, rapporte L’Echo jeudi. Le haut fonctionnaire estime que lui et la ministre ne partagent pas «  la même conception de l’intérêt général  » et se trouve dès lors dans l’incapacité de collaborer avec elle et son cabinet.

Dans sa lettre de démission, M. Ledoux égratigne Mme Galant, qu’il accuse d’avoir des attitudes «  dignes de la Gestapo  ».

Trop de pouvoir à Belgocontrol

Il fustige également le pouvoir que celle-ci accorde à Belgocontrol, «  un Etat dans l’Etat qui fait tout ce qu’il veut avec le soutien de la ministre  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs