Accueil Culture Livres

Corine Pelluchon: «Il faut faire de l’écologie le cœur des nouvelles Lumières»

Dans son dernier essai, « Les Lumières à l’âge du vivant », la philosophe Corine Pelluchon tente de sauver l’idéal d’émancipation des Lumières en y intégrant notre dépendance à l’égard de la Nature.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 6 min

Trop anthropocentrées, trop occidentales, trop libérales… Les Lumières sont aujourd’hui attaquées tant par ceux qui rêvent d’une société hiérarchique ou théocratique que par les « postmodernes », qui suspectent tout universalisme d’être hégémonique. Corine Pelluchon, elle aussi, est critique, mais refuse de jeter le bébé avec l’eau du bain…

Que répondez-vous à ceux qui rendent la philosophie des Lumières responsable des pires tragédies du XXe siècle, d’Auschwitz à Hiroshima, en passant par le colonialisme ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Podcast - Le prix Rossel au micro du «Soir»

Le roman « Un corps tropical » de Pierre Marczewski a remporté le prix Rossel 2021. Le prix Rossel de la bande dessinée est attribué à Alix Garrin pour son roman graphique « Ne m’oublie pas ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs