Accueil Monde

La guerre n’a jamais vraiment cessé en Syrie

Alors que les négociations indirectes reprennent cette semaine à Genève, les clashes se multiplient sur le terrain. Tout le monde parle de son plan A diplomatique et prépare un plan B militaire…

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Des négociations, des élections, des combats. Les réalités diplomatiques et militaires en Syrie ressemblent à un complexe entrelacs.

Le régime de Bachar el-Assad tient des élections législatives, comme si tout allait bien. Il se rend à Genève pour la reprise des négociations sous l’égide des Nations unies et refuse qu’y soit évoqué le sort du président, comme si cela allait de soi. Et il continue à combattre sur le terrain, par le biais, surtout, de miliciens irakiens, iraniens et libanais, comme s’il n’y avait pas de trêve.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs