Accueil Opinions Chroniques

«Lettre de la City»: pour les vaccins, les Britanniques pavoisent

En dépit de la crise économique, du bilan sanitaire catastrophique et des effets délétères du confinement, Albion jubile : plus de 15 millions de personnes y ont déjà été vaccinées, alors que le Vieux Continent piétine…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Entrepreneur actif cherche pépinière pour fertilisation croisée avec chercheur inventif et banquier aventurier. Pedigree biotech exigé. » Non, rien d’obscène dans cette surprenante petite annonce. L’énigmatique requête ne fait que mettre en exergue la belle réussite outre-Manche des amours entre la recherche scientifique et l’industrie de pointe. « Bienvenue à Vaccinopolis ! ». C’est là, à l’intersection de trois cercles – pouvoirs publics, universités et secteur privé – qu’a été fécondé le succès britannique dans l’inoculation anti-covid.

Le bilan des morts de la pandémie est le plus élevé en Europe. La crise économique est la plus grave depuis trois siècles. Les sujets de Sa Majesté dépriment devant la poursuite d’un confinement très strict. Pourtant, Albion jubile. A ce jour, plus de 15 millions de personnes ont été vaccinées. Au 1er février, le ministère britannique de la Santé avait commandé 367 millions de doses provenant de huit vaccins existants ou en développement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par PLENEVAUX ALEXANDRE, mercredi 17 février 2021, 22:28

    C'est tout ce qui reste aux Anglais pour pavoiser, avec la Reine et 007.

  • Posté par PLENEVAUX ALEXANDRE, mercredi 17 février 2021, 22:25

    C'est tout ce qui reste aux Anglais pour pavoiser, avec la Reine et 007.

  • Posté par Poullet Albert, mercredi 17 février 2021, 21:59

    Ils sont formidable ces anglais !

  • Posté par Pierre Trémouroux, mercredi 17 février 2021, 17:56

    euh, parmi les anglais que je connais, aucun ne jubile..."Crise économique, bilan sanitaire catastrophique et des effets délétères du confinement" sont en effet fortement reprochés à BJ. Le vaccin y est ressenti comme de l'aspirine après la gueule de bois: ca fait du bien mais pas autant que d'avoir pu éviter cette gueule de bois.

  • Posté par Naeije Robert, mercredi 17 février 2021, 18:56

    J’en connais aussi, bien contents d’etre vaccines - ils vivent cela comme une liberation

Plus de commentaires

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs