Immobilier: ce qui va changer dans la taxation des biens à l’étranger

Immobilier: ce qui va changer dans la taxation des biens à l’étranger

La Chambre a approuvé en séance plénière un projet de loi du ministre des Finances, Vincent Van Peteghem, sur la taxation des biens immobiliers à l’étranger. Il vise à mettre la Belgique en conformité avec les règles européennes à la suite d’un arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE).

La Cour de Luxembourg a condamné la Belgique en 2018 pour «traitement inégal» du fait que la base imposable était calculée à partir de la valeur cadastrale du bien immobilier en ce qui concerne les biens situés en Belgique, et sur la valeur locative réelle s’agissant des immeubles situés à l’étranger. Or, cette dernière est généralement bien plus élevée que le revenu cadastral.

En novembre 2020, le royaume a été condamné à une amende de 2 millions d’euros et une astreinte de 7.500 euros par jour, pour ne pas s’être conformé à l’arrêt.

Pour remédier à ce traitement inégal, le ministre des Finances avait prévenu qu’il ne toucherait pas à la fiscalité des loyers en Belgique.

Les revenus locatifs à l’étranger dans le viseur

C’est donc celle des revenus locatifs à l’étranger qui changera: un revenu cadastral sera attribué par l’administration fédérale des mesures et évaluations du SPF Finances. Et pour arriver à une égalité de traitement avec le précompte immobilier belge, l’impôt étranger ne sera plus déductible du revenu immobilier étranger.

Pour les biens immobiliers sis dans un pays avec lequel la Belgique a conclu une convention préventive de double imposition, l’impact de la modification est en principe limité à la réserve de progressivité. Les modifications proposées s’appliqueront également à l’impôt des personnes morales.

Le revenu cadastral des biens immobiliers bâtis ou non bâtis sis à l’étranger sera fixé à l’aide de méthodes d’évaluation qui peuvent également être utilisées pour les biens immobiliers sis en Belgique lorsqu’il n’existe aucune parcelle de référence.

Pour les biens immobiliers bâtis, le revenu cadastral sera fixé à l’aide de la valeur vénale actuelle, ramenée à la valeur vénale à l’époque de référence (1975) à l’aide d’un facteur de correction déterminé par arrêté royal. Sur cette valeur vénale à l’époque de référence, un facteur de capitalisation de 5,3% est ensuite appliqué afin de déterminer le revenu cadastral.

Pour les biens immobiliers non bâtis, le revenu cadastral sera fixé à 2 euros par hectare.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les étudiants de dernière année dans les professions de la santé et du soin sont désormais invités à se faire vacciner.

    La Wallonie élargit le cercle des personnes pouvant être vaccinées

  2. La Belgique refuse que «la vaccination devienne un sésame pour se déplacer».

    «Flou», «problématique», le certificat européen de vaccination peine à convaincre

  3. «Se défouler et pester peut faire un bien fou. Mais cette accumulation de messages négatifs s’infiltre dans nos foyers jour après jour et nous fait tous vaciller, les plus vulnérables en premier».

    Erika Vlieghe: «Si nous pouvions désormais ne plus pleurnicher…»

La chronique
  • Le géant bancaire HSBC a choisi son camp: la Chine

    Par Marc Roche

    Défiant ses voisins de ses quarante-cinq étages, le siège d’acier et de verre du géant bancaire britannique HSBC constitue le meilleur repère du skyline de l’Est londonien. Mais le bâtiment du 8 Canada square construit par le célèbre architecte Lord Foster ressemble ces jours-ci à un décor de carton-pâte à la Mogador. Le vrai pouvoir est désormais dans l’autre tour de l’enseigne financière aux couleurs rouge et blanche que le même Norman Foster avait érigée en 1985 à Hong Kong.

    Lors de la présentation des résultats, le 23 février, Noël Quinn, le directeur général de la première institution financière européenne a confirmé le transfert de nombreux cadres dirigeants et de capitaux (100 milliards de dollars, soit 82,58 milliards d’euros !) de Londres à Hong Kong. L’ancienne Hong Kong Shanghai Banking Corporation entend profiter à bon escient de sa position unique – la plus chinoise des banques occidentales et la plus européenne des banques chinoises – quitte à se mettre aux ordres de Pékin.

    ...

    Lire la suite

  • Sarkozy: la quête de la vérité et le principe d’égalité

    On connaît la phrase de La Fontaine : « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. » C’est le vieux soupçon et cela demeure une réalité dans nombre de pays où la justice protège les puissants et les riches, où une justice « complice » n’exerce plus son rôle de contre-pouvoir indépendant, rouage essentiel en démocratie.

    Ce lundi, une présidente de tribunal a fait mentir cet adage avec une force de frappe spectaculaire au...

    Lire la suite