Une villa mosane en vente près de Namur (photos)

Une villa mosane en vente près de Namur (photos)

À Profondeville, aux portes de Namur, cette propriété rassemble une villa mosane, un parc de 2 hectares et plusieurs dépendances. La bâtisse de style classique a été entièrement rénovée et accueille aujourd’hui des bureaux, mais peut facilement redevenir une maison unifamiliale. La propriété offre diverses possibilités d’aménagements, notamment grâce à la présence d’un appartement indépendant et d’une conciergerie. L’ensemble profite d’un cadre naturel exceptionnel, et de la proximité de toutes les facilités.

1

Situation

Cette villa est implantée à Lustin, une division de la commune de Profondeville. Elle a pour cadre un parc privatif de plus de 2 hectares agrémenté de bois, d’une piscine et de multiples étangs. La Meuse se trouve à une centaine de mètres, tout comme les premiers arrêts de bus. Le centre de Namur et l’autoroute E411 sont accessibles en une dizaine de minutes en voiture. On trouve néanmoins des commerces et facilités plus près, notamment dans les centres de Profondeville, Lustin et Wépion qui se trouvent à environ cinq minutes en voiture. Ces lieux rassemblent également plusieurs écoles.

2

État général

La construction de la villa remonte à la fin du 19e siècle et elle a été rénovée en profondeur il y a une dizaine d’années. Différents éléments de caractère comme des cheminées, escaliers et portes ont été préservés et se mêlent harmonieusement avec l’intérieur contemporain de la bâtisse. Au niveau énergétique, les chassis sont en double vitage, le chauffage central fonctionne au mazout et la PEB est de D. L’intérieur est aussi équipé d’une climatisation réversible. Le bâtiment ne nécessite pas de travaux, à l’exception d’éventuels aménagements selon l’affectation choisie. En dehors de l’appartement, le reste de la bâtisse est en effet occupé actuellement par des bureaux et il sera nécessaire d’ajouter une cuisine équipée et des salles d’eau (les raccordements sont prévus). La conciergerie de deux chambres offre par ailleurs un potentiel supplémentaire, mais elle a besoin de rafraîchissements.

3

Disposition

La villa est répartie sur quatre niveaux. Elle dispose d’un sous-sol partiellement enterré qui accueille des caves mais aussi un appartement complet avec son accès indépendant et de belles ouvertures vers l’extérieur. Le rez de la villa se trouve au niveau du jardin mais en hauteur par rapport au terrain, et profite ainsi de belles vues sur le parc. On y retrouve plusieurs grands espaces de réception et une véranda, alors que l’étage supérieur rassemble trois pièces (chambres) et un potentiel de deux salles d’eau. Le troisième et dernier étage présente une composition similaire, avec trois pièces (chambres ou autres), des sanitaires et une kitchenette. En plus du parc agrémenté d’une piscine et d’étangs, la propriété inclut aussi une conciergerie et des dépendances avec salle de sport, local vélo, ou encore garage pour bateaux.

4

Prix

La propriété est affichée au prix de 990.000 euros. L’ensemble est en excellent état et peut se prêter à diverses affectations, comme une maison unifamiliale, un siège administratif d’entreprise, etc.

Adresse : Lustin (Profondeville)

Surface habitable : 570 m2

Chambres : 6

Salles d’eau: 3

WC : 3

Cave : oui

Jardin : oui, parc 2 ha

État : rénové

Garage : oui

PEB : D

Agence : Les Viviers Properties – www.lesviviers.be

Sur le même sujet
Namur (prov. de Namur)
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. HEALTH-CORONAVIRUS_BELGIUM-VACCINATION

    Coronavirus: la vaccination des plus de 65 ans sur les rails

  2. Stéphane Moreau avait imaginé une entourloupe pour contourner le décret de gouvernance édicté en 2018.

    Nethys: quand Stéphane Moreau nommait des hommes de paille

  3. Bernard Clerfayt, ministre en charge des Pouvoirs locaux, appelle les communes à puiser dans leurs réserves pour éponger le déficit 2020.

    Covid: les communes bruxelloises dans le rouge mais moins que prévu

La chronique
  • La lettre d’Ivan De Vadder: une concentration des forces de gauche en Flandre?

    Un débat mouvementé sur le plateau de Terzake, le magazine d’actualité de la deuxième chaîne de la VRT, Canvas, entre deux présidents de parti, Meyrem Almaci, de Groen, et Conner Rousseau, du sp.a. Rousseau veut ouvrir la discussion sur « le droit aux enfants » des femmes enceintes toxicomanes ou alcooliques. Les deux présidents de gauche qui, après le débat, continuent à s’engueuler dans les couloirs de la VRT, devraient néanmoins bien s’entendre, étant donné qu’ils se sont retrouvés tous les deux dans la majorité Vivaldi. Mais ce n’est pas le cas, en donc, la question se pose : d’où vient cette hostilité entre deux partenaires de gauche ? Une concentration des forces à gauche ne serait-elle pas envisageable lors d’un aménagement du territoire politique en Flandre, comme contre-pied à un bloc à droite ?

    Les relations entre les socialistes et les écologistes flamands n’ont jamais été très chaleureuses depuis leur coexistence. En Flandre, les écologistes ont formé en 1979 un parti politique qui s’appelait Agalev, et qui a évolué pour devenir l’actuel parti Groen....

    Lire la suite

  • La vaccination à la belge mérite mieux qu’un sparadrap

    Deux mois de vaccination et seulement 4 % d’adultes vaccinés. Soit. Mais en se retrouvant mercredi soir autour de la table, le fédéral et les entités fédérées ont au moins reconnu tacitement que la situation n’a rien de normal. Qu’il va falloir s’y prendre autrement si l’on veut enfin déconfiner, même à la marge, et s’éviter ainsi une crise de nerfs générale.

    Pour résumer, le vaccin AstraZeneca pourra être administré aux plus de 55 ans, ce qui facilitera de facto la vie des centres de...

    Lire la suite