Une villa mosane en vente près de Namur (photos)

Une villa mosane en vente près de Namur (photos)

À Profondeville, aux portes de Namur, cette propriété rassemble une villa mosane, un parc de 2 hectares et plusieurs dépendances. La bâtisse de style classique a été entièrement rénovée et accueille aujourd’hui des bureaux, mais peut facilement redevenir une maison unifamiliale. La propriété offre diverses possibilités d’aménagements, notamment grâce à la présence d’un appartement indépendant et d’une conciergerie. L’ensemble profite d’un cadre naturel exceptionnel, et de la proximité de toutes les facilités.

1

Situation

Cette villa est implantée à Lustin, une division de la commune de Profondeville. Elle a pour cadre un parc privatif de plus de 2 hectares agrémenté de bois, d’une piscine et de multiples étangs. La Meuse se trouve à une centaine de mètres, tout comme les premiers arrêts de bus. Le centre de Namur et l’autoroute E411 sont accessibles en une dizaine de minutes en voiture. On trouve néanmoins des commerces et facilités plus près, notamment dans les centres de Profondeville, Lustin et Wépion qui se trouvent à environ cinq minutes en voiture. Ces lieux rassemblent également plusieurs écoles.

2

État général

La construction de la villa remonte à la fin du 19e siècle et elle a été rénovée en profondeur il y a une dizaine d’années. Différents éléments de caractère comme des cheminées, escaliers et portes ont été préservés et se mêlent harmonieusement avec l’intérieur contemporain de la bâtisse. Au niveau énergétique, les chassis sont en double vitage, le chauffage central fonctionne au mazout et la PEB est de D. L’intérieur est aussi équipé d’une climatisation réversible. Le bâtiment ne nécessite pas de travaux, à l’exception d’éventuels aménagements selon l’affectation choisie. En dehors de l’appartement, le reste de la bâtisse est en effet occupé actuellement par des bureaux et il sera nécessaire d’ajouter une cuisine équipée et des salles d’eau (les raccordements sont prévus). La conciergerie de deux chambres offre par ailleurs un potentiel supplémentaire, mais elle a besoin de rafraîchissements.

3

Disposition

La villa est répartie sur quatre niveaux. Elle dispose d’un sous-sol partiellement enterré qui accueille des caves mais aussi un appartement complet avec son accès indépendant et de belles ouvertures vers l’extérieur. Le rez de la villa se trouve au niveau du jardin mais en hauteur par rapport au terrain, et profite ainsi de belles vues sur le parc. On y retrouve plusieurs grands espaces de réception et une véranda, alors que l’étage supérieur rassemble trois pièces (chambres) et un potentiel de deux salles d’eau. Le troisième et dernier étage présente une composition similaire, avec trois pièces (chambres ou autres), des sanitaires et une kitchenette. En plus du parc agrémenté d’une piscine et d’étangs, la propriété inclut aussi une conciergerie et des dépendances avec salle de sport, local vélo, ou encore garage pour bateaux.

4

Prix

La propriété est affichée au prix de 990.000 euros. L’ensemble est en excellent état et peut se prêter à diverses affectations, comme une maison unifamiliale, un siège administratif d’entreprise, etc.

Adresse : Lustin (Profondeville)

Surface habitable : 570 m2

Chambres : 6

Salles d’eau: 3

WC : 3

Cave : oui

Jardin : oui, parc 2 ha

État : rénové

Garage : oui

PEB : D

Agence : Les Viviers Properties – www.lesviviers.be

Sur le même sujet
Namur (prov. de Namur)
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Concernant le Dour Festival, la décision est déjà prise: l’édition 2021 sera annulée. Le prochain Dour Festival aura lieu en 2022, du 13 au 17juillet.

    Des festivals rock attendent le Codeco sans illusions: version alternative ou report au programme

  2. B9726730354Z.1_20210414155408_000+GPIHUT5AH.1-0

    L’horeca bénéficiera d’une baisse de TVA dès sa réouverture

  3. Gianna Floyd lors d’une conférence qui a suivi le verdict.

    Affaire George Floyd: le procès Chauvin, trois semaines sous haute tension à Minneapolis

La chronique
  • #VisapourlaFlandre: la quatrième vague, «putain, putain…»

    Alors que le sud du pays et Bruxelles s’apprêtent à agencer les tables et à espacer les chaises sur les terrasses, que montre la télévision flamande à ses téléspectateurs ? Des « pintjes » prêtes à être décapsulées ? Pas du tout, elle zoome sur des modèles mathématiques. Des modèles qui n’incitent pas à trinquer.

    Et donc ce mardi Niel Hens, le bio-statisticien de l’UHasselt et de l’Université d’Anvers était venu sur le plateau de De Afspraak avec sous le bras, les nouvelles courbes recalculées le week-end en intégrant quelques mesures d’assouplissement qui, montrées à l’écran, sont sans ambiguïté : assouplir dès le 8 mai – via cinq contacts rapprochés, la réouverture de l’horeca et des événements à public limité – conduit à une quatrième vague, et en tout...

    Lire la suite

  • Trop peu, trop tard pour la culture: la mèche d’une explosion annoncée

    Trop peu, trop tard ? C’est le risque que court le Codeco, rassemblant ministres du fédéral et ministres-présidents des Régions et Communautés.

    Ce vendredi, ils tiendront leur première vraie réunion étiquetée « culture » après des mois de silence, de « on verra plus tard », d’absence de mention du secteur dans les décisions prises pour lutter contre la pandémie ou dans les perspectives données, sans parler de la gifle répétée du « non-essentiel »....

    Lire la suite