Accueil Monde Europe

Espagne: des émeutes dans plusieurs villes après l’arrestation d’un rappeur

Selon les médias locaux, des conteneurs ont été incendiés et les services d’ordre caillassé.

Temps de lecture: 1 min

Des émeutes ont éclaté mardi soir dans plusieurs villes espagnoles, dont Barcelone, Gérone et Valence après l’arrestation du rappeur Pablo Hasél. La police a dans certains cas décidé de charger les participants.

Selon les médias locaux, des conteneurs ont été incendiés et les services d’ordre caillassé. Les incidents les plus graves ont eu lieu à Barcelone, où une jeune femme a été blessée.

Ces émeutes ont éclaté en réaction à l’arrestation mardi matin du rappeur Pablo Hasél, devenu pour certains un symbole de la liberté d’expression en Espagne et condamné à la prison pour des tweets attaquant la monarchie. Il s’était barricadé lundi dans l’université de Lérida en Catalogne pour tenter d’empêcher son arrestation pour l’emmener en prison.

Plusieurs manifestations parfois tendues en soutien à Pablo Hasél avaient eu lieu ces dernières semaines à Madrid et Barcelone, tandis que plus de 200 personnalités du monde culturel hispanophone, dont le réalisateur Pedro Almodóvar et l’acteur Javier Bardem, avaient signé une tribune en sa faveur.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Albin S. Carré, vendredi 19 février 2021, 17:05

    Les institutions espagnoles telles la justice sont toujours largement aux mains de grandes familles de propriétaires terriens qui ont fait des affaires en or sous l'aire franquiste et restent nostalgiques de cette époque. Ils oeuvrent le plus souvent sous couvert, sont très catholiques comme il se doit et prennent grand soin de cacher leurs nombreuses turpitudes. La famille royale espagnole est une famille de fripouilles si l'on se réfère à ce que l'on sait déjà avéré. Reste une bien timide démocratie, un état policier et une justice réactionnaire, piètre tableau!

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 17 février 2021, 9:10

    Depuis mai 68 nous sommes en pleine décadence. Plaisir, "droits" et libertés sont la règle, avec un refus généralisé de l'effort et de l'excellence. Tout ce qui était perçu comme néfaste a été redéfini comme noble et des lois ont été inventées pour nous interdire de le critiquer. Regardez l'histoire de la plupart des civilisations et la façon dont elles périssent: nous y sommes.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs