Première activité en tant que membre de la famille royale pour Delphine (photos)

Après la rencontre au Château de Laeken le 9 octobre dernier, la Justice ayant fait de Delphine une princesse de Belgique et membre de la famille royale, le roi Philippe a posé un deuxième geste envers sa demi-sœur Delphine: il l’a conviée, ce mercredi, à l’hommage rendu aux membres défunts de la famille royale, traditionnellement rendu le 17 février dans la crypte royale de l’église Notre-Dame de Laeken.

Cette année, en raison des mesures anti-corona, pas de messe mais un recueillement dans la crypte, organisé séparément pour ne pas réunir les «bulles»: Philippe et Mathilde, Albert et Paola, Astrid et sa fille Luisa-Maria, puis Delphine et son mari Jim se sont ainsi successivement recueillis en mémoire des défunts royaux. Une tradition qui remonte au décès du roi Albert Ier, mort accidentellement à Marche-les-Dames en 1934: le 17 février 1935, une messe fut célébrée en souvenir de son décès; et après celui de la reine Astrid, le 29 août 1935, il fut décidé de commémorer chaque année, le 17 février, tous les membres défunts de la famille royale, une messe étant traditionnellement célébrée en l’Eglise de Laeken (du moins quand le covid ne s’en mêle pas).

C’est la première activité familiale royale à laquelle Delphine, officiellement fille d’Albert II désormais, est conviée. Un nouveau symbole de son appartenance aux de Saxe-Cobourg. Le Palais a lui-même publié des photos sur ses comptes Facebook et Instagram.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous