Accueil

Des graines, en veux-tu en voilà

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

« Des graines pour produire 1,2 million de plants, je les ai déjà », indique André Servais, responsable du Comptoir forestier wallon. La récolte de l’automne 2020 a été particulièrement riche grâce aux abondantes fructifications de l’année : 3.863 kilos de graines brutes de 21 espèces différentes ont été récupérés. « Ce qui fait 194 kilos de graines nettes. Enorme par rapport à ce que je récolte d’habitude : l’an dernier, c’était 94 kilos, avec des noisettes, ce qui n’est pas le cas en 2020. Il y a de quoi obtenir 1,5 million de plants, même en comptant les pertes ». Entre les graines vides, celles qui ne germeront pas et les autres accidents de parcours on estime qu’une graine sur quatre peut donner un plant d’arbuste. Si on y ajoute celles qui étaient déjà en réserve au Comptoir, on arrive à 282 kilos, pour un potentiel de 2,4 millions de plants. Il n’est d’ailleurs pas le seul à récolter des graines : certains pépiniéristes le font également, ainsi que des associations et des fondations.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs