Accueil

Une stratégie, pas un plan

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ainsi donc, Bruxelles a une stratégie pour (re)déployer son économie. Une bonne nouvelle, la Région n’ayant pas toujours, par le passé, affirmé de manière très priorisée ses ambitions. Point de plan Marshall lancé ces dernières législatures. Ce qui a parfois pu donner l’impression que la capitale naviguait à vue, sans vraiment donner un cap clair à ses politiques économiques. Cette fois, le vent tourne, direction six secteurs prioritaires. Et là, surprise, alors que les gouvernements bruxellois successifs nous ont habitués à une avalanche de plans qui se superposent sans grande lisibilité, ici, il n’y en… pas. Enfin, si, il y a, bien évidemment, comme dans toutes les entités du Royaume, un plan de relance, global, qui brasse toutes les compétences régionales. Mais un document synthétisant ce que présente Barbara Trachte, six axes identifiés pour leur terreau existant et leur potentiel, non. En tout cas pas claironné comme tel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs