La Bourse de Tokyo finit de nouveau en petit repli

Le Nikkei avait pourtant bien démarré la séance, remis en selle par le nouveau record de l'indice Dow Jones la veille à New York et des indicateurs américains positifs.

A Hong Kong, l'indice Hang Seng perdait plus de 1,1% dans l'après-midi. L'indice composite de Shenzhen était lui aussi dans le rouge en fin de séance, mais celui de Shanghai était bien orienté, alors que les marchés de Chine continentale ont rouvert jeudi après les congés du Nouvel An chinois.

Le yen bougeait à peine face au dollar, lequel valait 105,91 yens vers 06H40 GMT contre 105,87 yens mercredi à 21H00 GMT. La devise japonaise reculait un peu vis-à-vis de l'euro, qui s'échangeait pour 127,54 yens contre 127,44 yens la veille. La monnaie européenne se négociait pour 1,2043 dollar, contre 1,2038 dollar mercredi.

Sur le marché du pétrole, le prix du baril américain de WTI continuait de grimper (+0,96% à 61,73 dollars), surfant toujours sur les perturbations de l'offre américaine provoquée par la vague de froid historique aux Etats-Unis. Le prix du baril de Brent de la mer du Nord bondissait de 2,81% à 65,13 dollars vers 06H30 GMT.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous