Accueil Société

Steven Van Gucht pas favorable à un assouplissement des mesures: «Attendons le vrai printemps»

Le virologue estime que ce n’est pas le moment pour un relâchement des mesures.

Temps de lecture: 2 min

Ce week-end, la météo printanière pourrait donner envie aux citoyens d’organiser une ballade à plus de quatre personnes. Une sortie à vélo à 10 aurait-elle vraiment un plus grand impact virologique  ? « Si vous le présentez de cette façon, il y a peu d'impact, c'est vrai », explique Steven Van Gucht à nos confrères de Het Laatste Nieuws . « Mais seulement à la condition que les participants gardent toujours leurs distances, portent un masque avant et après le vélo, ne se serrent pas la main et ne restent pas pour discuter autour d'un verre. Chaque fois que vous laissez une marge au virus, des choses que vous voulez éviter se produisent : c'est là le problème. C'est la même chose pour les voyages. Lorsque les gens voyagent, vous pouvez aussi dire : ‘quel est le risque si vous respectez les règles ?’ Mais nous constatons sans cesse que lorsque les gens voyagent, le virus voyage avec eux. Les règles sont respectées dans 90 % des cas, mais ce qui se passe dans 10 % des cas peut suffire pour une infection. Je le remarque aussi : lorsque je rencontre des collègues ou des journalistes, j'oublie parfois de garder mes distances. Nous sommes tous des êtres humains ».

Le virologue plaide pour six semaines supplémentaires de strict respect des règles : « J'espère que si nous arrivons à Pâques indemnes, le pire sera passé. Le week-end prochain, il fera beau, mais attendons le vrai printemps. En tant qu'experts, nous ne cessons de le répéter : si nous assouplissons les mesures, faisons-le de manière durable, afin que tout ce que nous décidons puisse être définitif. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

62 Commentaires

  • Posté par Bruneau Christiane, jeudi 18 février 2021, 17:24

    Pourquoi rapportez vous les propos de ces experts. leur seul et unique but est d'essayer de forcer la main aux politiques qui sont trop mous pour les affronter? "Attendons le printemps" pourquoi par l'automne ou l'hiver pour voir si les vaccins sont efficaces à long terme. se rend-il seulement compte de l'état de désespérance des gens dans sa petite bulle intellectuelle?

  • Posté par zay sergio, jeudi 18 février 2021, 15:59

    Encore des chiffres balancés à la figure sans aucune méthode ou fondement scientifique: "je crois... ce serait mieux...". Et on persiste à asphyxier le pays avec des mesures injustifiées qui ont largement démontré leur inutilité et inefficacité. Et ce journal n'est pas moins coupable de ces experts, en continuant à offrir une caisse de resonance à leurs errements

  • Posté par massacry olivier, jeudi 18 février 2021, 19:05

    Pour affirmer qu' " avec des mesures injustifiées qui ont largement démontré leur inutilité et inefficacité" il est clair que votre méthode est du type "ceci n'est pas un complot", d'une honnête scientifique toute exemplaire. Cher Professeur étayez nous donc votre connaissance.

  • Posté par jacques muller, jeudi 18 février 2021, 16:48

    Assez d'accord, on doit arrêter de faire de la publicité pour ces gens.

  • Posté par zay sergio, jeudi 18 février 2021, 15:53

    Encore des chiffres balancés à la figure sans aucune méthode ou fondement scientifique: "je crois... ce serait mieux...". Et on persiste à asphyxier le pays avec des mesures injustifiées qui ont largement démontré leur inutilité et inefficacité. Et ce journal n'est pas moins coupable de ces experts, en continuant à offrir une caisse de resonance à leurs errements

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko