Trump n’exclut pas de se représenter à l’élection présidentielle en 2024

Trump n’exclut pas de se représenter à l’élection présidentielle en 2024
AFP

Donald Trump a donné sa première série d’interviews à la télévision américaine mercredi soir depuis son départ, le 20 janvier dernier, de la Maison Blanche. L’ancien président américain s’est laissé interroger par Fox News, Newsmax et OAN, toutes des chaînes en faveur du républicain, afin d’échanger sur le décès du présentateur-radio conservateur Rush Limbaugh.

Trump a profité de l’entretien avec Newsmax pour s’en prendre à Twitter, qui l’a exclu de sa plateforme après l’assaut meurtrier de ses partisans du Capitole le 6 janvier. Il a estimé que Twitter était devenu « ennuyeux » depuis qu’il y avait été interdit.

Lorsqu’il a été interrogé sur son retour sur les réseaux sociaux, Trump a déclaré qu’il « négociait avec un certain nombre de personnes », soulignant la possibilité « de construire son propre site web ».

Outre Twitter, le président Joe Biden en a également pris pour son grade, Trump l’accusant d’être « mentalement absent ». Le républicain n’a pas voulu confirmer sa candidature à l’élection présidentielle en 2024. « Je ne le dirai pas encore, mais nous avons beaucoup de soutien ».

Depuis que Trump a quitté la Maison Blanche, il séjourne dans sa résidence de Mar-a-Lago en Floride. L’ancien président persiste dans ses allégations non fondées de fraude électorale de la part du camp démocrate.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Daunte Wright est mort dimanche des suites d’un coup de pistolet tiré à bout portant, dans l’abdomen, par une policière qui a confondu son taser et son arme de poing.

    Mort de Daunte Wright: une culture du maintien de l’ordre toujours sur la sellette

  • Bill Deutsch, propriétaire du café-bar Holy Spirit Espresso à Santa Fe, se réjouit du lent retour à la normalité.

    Par Daniel Friedrich Sturm (Die Welt)

    Lena

    Le Nouveau-Mexique vaccine plus vite que son ombre

  • Le président Joe Biden, flanqué de l’Attorney general Merrick Garland, lors de son exposé sur le contrôle ds armes à feu, jeudi à la Maison-Blanche.

    Etats-Unis: Joe Biden proclame de modestes mesures sur le contrôle des armes à feu

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous