Accueil Léna

Le rêve «No Covid» de l’Europe

Comment assouplir les mesures de lutte contre le coronavirus tout en évitant une nouvelle propagation du virus pendant les vacances d’été ? Une approche radicale, applicable à l’échelle européenne, est en train de gagner de puissants partisans dans le monde politique. Mais il y a un prix à payer.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Fin avril 2020, l’Allemagne levait son premier confinement. Les magasins ont été les premiers à rouvrir leurs portes, rapidement suivis des aires de jeux, des musées et des écoles. Puis, en juin, juste à temps pour le début de la saison des vacances sur le continent, les frontières de l’Europe ont à nouveau laissé passer les voyageurs. Les citoyens ont alors pu respirer et prendre des vacances pour oublier l’épreuve du confinement. Cependant, la fin de la première vague a généré la deuxième. Fin août, l’insouciance estivale des Européens a entraîné une augmentation significative du nombre de cas – et conduit à l’apparition d’une deuxième vague et à l’instauration d’un nouveau confinement à l’automne.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par D G, dimanche 21 février 2021, 9:44

    Je me suis arrêté à "tracing". Non seulement vous publiez des photos de personnes portant leur masque sous le nez (elles éternuent peut-être par les oreilles) mais en plus vous faites de la publicité contre la vie privée.

  • Posté par Andris Jean Pierre, samedi 20 février 2021, 19:05

    il faut simplement accepter une légère ( 10 à 15 % ) surmortalité et vivre normalement. Quand à la campagne vaccinale à l'allure d'escargot on dirait que c'est loin d'être la préoccupation principale de nos gouvernants qui préfèrent maintenir ou aggraver encore leurs mesures liberticides. Et j'ajouterais que la première vague s'était terminée sans imposer le masque partout...

  • Posté par Lecocq Christian , samedi 20 février 2021, 17:30

    Bonsoir à tous, Les israéliens qui vaccinent massivement sont entrain de nous montrer la voie, mais comme d'habitude l'Europe est en retard comme d'habitude. Sans parler de l'Australie et la Nouvelle-Zélande qui réussissent un sans faute. Pourrions nous prendre les bons exemples à l'occasion plutôt que d'entendre râler de tous côtés. Ils l'ont fait pourquoi pas nous aussi.

  • Posté par Esser Olivier, vendredi 19 février 2021, 23:17

    Comme l'article le dit lui-même, durant l'été 2020, quasi toute l'Europe était verte. Ces tests et quarantaines n'ont pas empêché l'épidémie de reprendre partout. Cette stratégie a déjà été essayée, elle ne marchera pas mieux une deuxième fois.

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs