Europa League : Januzaj et la Real Sociedad balayés par Man Utd en 16es aller, Milan rejoint, Leicester accroché (vidéos)

Adnan Januzaj
Adnan Januzaj - Reuters

Alignée dans le onze de base des Basques au Juventus Stadium (le match était délocalisé à Turin à cause du coronavirus), le Diable rouge n’est pas parvenu à suffisament déstabiliser la défense mancunienne jeudi soir. Il a été remplacé à 10 minute du terme de la rencontre. Les Red Devils se sont de leur côté montrés redoutablement efficaces grâce notamment à une nouvelle prestation de haut vol de Bruno Fernandes, auteur d’un doublé (27e et 57e). Marcus Rashford (65e) et Daniel James (90e) se sont chargés d’alourdir la marque et de mettre leur équipe définitivement à l’abri.

Autre club anglais engagé sur le coup de 19h, Tottenham s’est lui aussi imposé à l’extérieur face aux Autrichiens de Wolfsberger (1-4). Les Spurs, qui ont aligné Toby Alderweireld pendant 90 minutes, ont fait le plus gros du travail dans la première partie du match avec des buts de Son (13e), Bale (28e) et Lucas (34e). Après la réduction de l’écart signée Liendl (55e), Carlos Vinicius a fait 1-4 (88e).

Leicester City a, lui, connu plus de difficultés sur la pelouse du Slavia Prague. Les Foxes peuvent même s’estimer heureux d’être repartis de la capitale tchèque sans encaisser. Seul Belge présent, Youri Tielemans a joué toute la rencontre.

L’AC Milan a fait tourner une partie de son effectif à quelques jours d’un derby crucial face à l’Inter en Serie A. Les Rossoneri ont bien failli l’emporter mais ont finalement dû se contenter d’un partage 2-2. Les Milanais avaient ouvert le score sur un but contre son camp de Pankov (42e) puis fait 1-2 via Theo Hernandez (61e). Bien partis puor s’imposer suite à l’exclusion de Rodic (77e), ils se sont fait surprendre par Pankov dans les arrêts de jeu (90e+3) et devront être vigilents au match retour.

Victoire précieuse en revanche pour l’AS Roma sur la pelouse de Braga (0-2). Edin Dzeko a mis les siens sur du velours après 5 minutes de jeu seulement. En deuxième période, l’exclusion d’Esgaio chez les Portugais (54e) a inévitablement laissé des espaces que Borja Mayoral a fini par exploiter pour fixer le score à 0-2 (87e).

On notera également les défaites spectaculaires du PSV Eindhoven contre l’Olympiakos (4-2), du Bayer Leverkusen contre le Young Boys (4-3) et de Krasnodar contre le Dynamo Zagreb (2-3).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous