Bénéfice net en baisse de 14% pour l'assureur Allianz

Le bénéfice d'exploitation de 10,8 milliards d'euros fait 9% moins bien sur un an en raison d'1,3 milliard d'euros de charges liées à la pandémie. L'assureur table pour 2021 sur une performance opérationnelle de 12 milliards d'euros, à plus ou moins un milliard d'euros près, a-t-il précisé.

L'an dernier, le chiffre d'affaires du premier assureur européen a reculé d'1,3% à 140,5 milliards d'euros.

Le quatrième trimestre s'est avéré plus résistant, avec un bénéfice opérationnel en hausse de 8% sur un an, à près de 3 milliards d'euros, pour des ventes stables à 35,6 milliards d'euros (+0,3%).

Les pertes de 1,3 milliards d'euros liées à la pandémie du Covid-19 ont concerné des remboursements pour des annulations d'événements ou suspensions d'activités, de moindres rentrées de primes au moment du renouvellement des contrats ou les pertes sur les portefeuilles d'investissement pâtissant des craintes de récession.

Pour l'exercice passé, le groupe propose de verser à ses actionnaires un dividende de 9,60 euros par titre, inchangé par rapport à 2019 en mettant ainsi fin à sept années de croissance consécutive.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous