Accueil Sports Autres sports

Selon Poutine, le meldonium n’est pas un produit dopant

Le président russe Vladimir Poutine essaye tant bien que mal de défendre la quarantaine de sportifs russes concernés par un contrôle positif au meldonium.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le meldonium « n’a jamais été un produit dopant » et n’a pas d’impact sur les performances des athlètes, a estimé jeudi le président russe Vladimir Poutine au sujet de ce médicament interdit par l’Agence mondiale antidopage (AMA) depuis le 1er janvier 2016.

« Ce produit n’a jamais été un produit dopant. Il n’influence pas les performances » des athlètes, a déclaré le président russe à l’occasion de sa séance annuelle de questions-réponses avec les Russes à la télévision, alors qu’au moins 40 athlètes russes ont été contrôlés positifs au meldonium depuis son interdiction.

Selon Vladimir Poutine, le meldonium « maintient simplement les muscles cardiaques en bon état quand ils sont soumis à des efforts soutenus ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs