Accueil Sports Football Football belge

Les Football Leaks, miroir d’un football belge en friche

Durant une semaine, «Le Soir» s’est penché sur le système mis en place par deux des plus puissants agents actifs en Belgique : Mogi Bayat et Christophe Henrotay.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Quand les Football Leaks et ses 12 millions de documents rencontrent le Footbelgate, l’une des plus grosses affaires du football belge, cela ne peut que détoner. Surprendre ? Plus vraiment, tant les enquêtes de Football Leaks auxquelles Le Soir participe nous ont appris que le monde du foot contemporain pouvait parfois sentir les égouts. Ces documents, centrés sur les agents Mogi Bayat et Christophe Henrotay, deux personnages au centre des investigations judiciaires – le premier cible du Footbelgate (le bien nommé Propere Handen dans le nord du pays), le second dans le dossier monté par le juge d’instruction bruxellois Michel Claise –, ne font que confirmer le coin du voile soulevé par les perquisitions et les inculpations judiciaires.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Haegelsteen Philippe, dimanche 21 février 2021, 13:17

    Toujours au détriment du sport et des sportifs, il faut que cela s'arrête !

  • Posté par Haegelsteen Philippe, dimanche 21 février 2021, 13:17

    Toujours au détriment du sport et des sportifs, il faut que cela s'arrête !

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs