Naomi Osaka après sa victoire à l’Open d’Australie: «Je savais que Brady allait être un problème»

Naomi Osaka après sa victoire à l’Open d’Australie: «Je savais que Brady allait être un problème»
AFP

« Félicitations Jennifer pour ton parcours », a d’entrée dit Naomi Osaka au moment de soulever la Daphne Akhurst Memorial Cup. « Je savais après notre demie à l’US Open que tu allais être un problème et j’avais raison », a-t-elle ajouté en souriant, précisant qu’elle a vu son adversaire du jour « grandir ces derniers mois ».

Avec sa petite voix fluette, Osaka a également tenu à remercier son équipe, emmenée par le coach belge Wim Fissette. Victorieuse du dernier US Open joué à huis clos, la Japonaise de 23 ans a apprécié le retour des fans autour des courts. « J’ai joué mon dernier Grand Chelem sans supporters et pouvoir bénéficier à nouveau de toute cette énergie signifie énormément. Merci beaucoup d’être venus. Jouer un majeur est un privilège à l’heure actuelle. Merci à toutes les personnes qui rendent ça possible. »

De son côté, Brady n’a pas manqué de féliciter vivement Osaka pour son quatrième sacre en Grand Chelem. « C’est incroyable ce que tu fais pour le jeu, tu es une inspiration pour nous toutes. J’espère que toutes les jeunes filles te regardent à la maison et sont inspirées par ce que tu fais », a lancé l’Américaine de 25 ans.

Brady a aussi remercié Craig Tiley, directeur du tournoi, elle qui a passé quatorze jours en quarantaine à son arrivée en Australie. « Il a fait tout ce qui était possible, j’ai vraiment apprécié ce qu’on a fait pour moi. »

Après sa première à ce stade d’un tournoi majeur, l’Américaine « espère qu’il y en aura encore ». Sur un ton humoristique, elle a aussi adressé un message à sa mère, « sûrement en train de pleurer devant sa télévision ». « Je suis sûre que ta maman est fière de toi », lui a répondu Osaka, 2e mondiale lundi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous