Ronald Koeman (Barcelone) revient sur le clash entre Piqué et Griezmann: «C’est bien qu’il y ait des gens comme ça dans l’équipe»

Ronald Koeman (Barcelone) revient sur le clash entre Piqué et Griezmann: «C’est bien qu’il y ait des gens comme ça dans l’équipe»
Photo News

La tension était très fortement montée entre Gérard Piqué et Antoine Griezmann mardi dernier, lors de la défaite (1-4) face au PSG en huitième de finale aller de la Ligue des Champions.

Alors que l’Espagnol et le Français s’étaient échangés plusieurs insultes, leur entraîneur, Ronald Koeman, a estimé que ce genre d’accrochage durant un match n’était pas un problème dans une équipe. « Pendant un match, il y a beaucoup d’émotions et il y a toujours des choses qui ne peuvent pas être acceptées. C’est bien qu’il y ait des gens comme ça dans l’équipe. Ce sont des moments de fortes tensions dans un match. Si cela se produit pendant un match, je n’ai pas de problème, j’aime ça, mais il faut alors communiquer. Je n’aime pas qu’on se taise et qu’on regarde ce qui se passe », a confié Koeman, à propos de Gérard Piqué.

Le Néerlandais est ensuite revenu sur l’ambiance dans le groupe suite à cette lourde défaite : « Il est normal que les joueurs soient un peu déprimés après ce qui s’est passé. Le vendredi, l’ambiance était un peu plus grave. C’est bien que ce soit le cas. Si cela ne nous affecte pas, nous ne sommes pas à même de représenter le club. Aujourd’hui, à l’entraînement, j’ai vu le groupe tel qu’il était avant ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @AFP

    Par Philippe Gerday

    Angleterre

    Manchester United ramène son voisin de City sur terre

  • Le but (le huitième sur penalty) de Nmecha n’a pas suffi. @Belga

    Par Xavier Thirion

    Anderlecht

    Anderlecht gaspille encore et joue avec le feu

  • @Belga

    Par Vincent Joséphy

    Anderlecht

    Nmecha s’est arraché, Cullen a assuré les transitions: les bulletins des Anderlechtois

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous