Charleroi sauve un point in extremis à Waasland-Beveren mais reste mal embarqué dans la lutte aux PO1

Charleroi sauve un point in extremis à Waasland-Beveren mais reste mal embarqué dans la lutte aux PO1

Les Carolos n'auront pas su mettre à profit une bonne première demi-heure de jeu où ils ont dominé leur adversaire du soir. Peu lucides dans les 30 derniers mètres, ils ont gaspillé un contre 3 vs 1 avec Fall (2e) et frappé sur la barre sur un shoot à distance de Benavente (19e).

Charleroi a ensuite laissé Waasland-Beveren revenir dans le match. Les Waaslandiens auraient même pu mener au score à la pause avec un peu de chance.

Après la pause, Karim Belhocine n'a pas pu compter sur Ryota Morioka. Le Japonais, touché au genou, à laissé sa place à Marco Ilaimaharitra. Privé de son meneur de jeu, Charleroi a déjoué sans pour autant prendre trop de risques à l’arrière.

Belhocine a alors joué les cartes Benchaib, Teodorczyk et Bruno (65e) mais la tendance ne s’est pas vraiment inversée. L’attaquant polanais a dû attendre la 79e pour se procurer la première occasion carolo de la 2e période mais son enchaînement contrôle poitrine-reprise de volée est passé juste à côté du poteau.

Mais alors qu’il semblait mieux dans ce match, Charleroi s’est fait surprendre sur corner avec un coup de tête victorieux de Vukotic, esseulé au 2e poteau (87e).

Les Zèbres ont cru pendant quelques instants à la défaite mais un coup de génie de Massimo Bruno dans les arrêts de jeu leur a finalement permis de repartir avec un point.

Au classement, Charleroi est 9e avec 39 points, à 4 longueurs de la 4e place, occupée par Ostende. Dimanche plusieurs adversaires directs auront l’occasion de prendre une avance plus importante.

En bas de classement, Waasland-Beveren reste dernier avec 25 points, à une unité du Cercle et de Mouscron.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous