Championnats du monde de ski alpin: Armand Marchant 10e du slalom, victoire du Norvégien Foss-Solevaag

EPA
EPA

Le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag a remporté la médaille d’or du slalom messieurs, dernière épreuve des Championnats du monde de ski alpin de Cortina d’Ampezzo, dimanche en Italie. Armand Marchant, 12e de la première manche, a finalement terminé 10e. Le podium est complété par l’Autrichien Adrian Pertl et un autre Norvégien, Henrik Kristoffersen.

Quatrième à ouvrir le portillon en raison de la modification du règlement et l’inversion des quinze premiers uniquement, contre 30 habituellement en Coupe du monde, Armand Marchant a réalisé un très beau haut de parcours avant de concéder quelques dixièmes dans la seconde moitié de parcours. Avec un temps cumulé de 1 : 48.22, et le 8e chrono de la seconde manche, le Belge a terminé à une belle dixième place.

« Je suis content, ça s’est bien passé. J’ai fait une très bonne première manche », a-t-il déclaré au micro de France Télévisions. « C’est le meilleur résultat de ma saison, pourtant pas facile jusqu’ici. C’était un super beau slalom, un slalom que j’aime. Ces derniers temps, on a vu beaucoup de tracés stériles. Ici, il fallait de la tactique et du feeling. C’est là qu’on voit les beaux slalomeurs. »

En première manche, parti avec le dossard N.29, le skieur de Thimister avait signé le 12e chrono en 53.13, à 0.89 de l’Autrichien Adrian Pertl, auteur du meilleur temps.

Spécialiste de la discipline, Armand Marchant avait débuté son rendez-vous dans les Dolomites par une erreur lors du Super-G avant de terminer 15e du combiné alpin et 15e du parallèle par équipes.

Ce sont les deuxièmes Mondiaux pour Armand Marchant après une 41e place du slalom géant à Beaver Creek en 2015. Le protégé du Français Raphaël Burtin a subi pas moins de sept opérations après une terrible chute à Adelboden en janvier 2017 et a mis de longs mois avant de revenir. En 2020, Marchant a terminé 5e du slalom de Zagreb, son meilleur résultat en Coupe du monde.

Dans la lutte pour la médaille d’or, le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag a signé le meilleur temps de la seconde manche pour s’imposer. Le mois dernier, il avait remporté à Flachau son premier succès en Coupe du monde. Surprise de la première manche, Pertl, champion du monde juniors 2017, a terminé deuxième devant Henrik Kristoffersen, double médaillé olympique et champion du monde du géant en 2019.

L’Autrichien Marco Schwarz, leader autoritaire du classement du slalom en Coupe du monde, a enfourché lors de la seconde manche. Respectivement quatrième et cinquième de la première manche, le Français Clément Noël et le Suédois Kristoffer Jakobsen sont aussi partis à la faute.

Trois autres Belges étaient au départ de ce slalom avec Tom Verbeke, Dries Van Den Broecke et Eliot Grandjean. Vingt-neuvième de la première manche, Verbeke a enfourché sur le haut du parcours lors du second run. Van Den Broecke et Grandjean n’ont eux pas terminé la première manche.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous