Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Football Leaks: comment Mogi Bayat touchait plusieurs commissions pour un seul transfert

Mogi Bayat demandait parfois plusieurs commissions pour un seul transfert.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

L’ingéniosité de Mogi Bayat pour multiplier les commissions ne s’arrête pas au transfert de Trebel.

En juillet 2015, il est à l’origine du prêt d’Imoh Ezequiel au Parc Astrid. L’attaquant (ex-Standard) évolue, à l’époque, à Al-Arabi. Le 1er juin, Anderlecht donne mandat exclusif à Mogi Bayat pour transférer le joueur d’Al-Arabi.

Une fois le transfert conclu, Mogi Bayat touche deux commissions. L’une conclue le 24 juillet, de 300.000 euros (payables en deux tranches) pour « avoir assisté [le RSCA] et négocié une convention de transfert », l’autre conclue le 6 août, de 250.000 euros (payables en deux tranches) « pour avoir assisté [le RSCA] et négocié un contrat de travail ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs