Accueil Société

Déconfinement: les chiffres qui ont permis de rouvrir l’horeca en juin étaient bien meilleurs qu’aujourd’hui

Le nombre d’admissions à l’hôpital est quatre fois supérieur à celui du 3 juin, jour où l’on avait décidé de rouvrir sport et horeca. Et la tendance actuelle est plutôt à la stagnation, ce qui ne donne pas envie aux experts de débloquer les vannes.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Après les interminables discussions autour de la réouverture des coiffeurs – qui ont désormais pu reprendre du ciseau –, un nouveau comité de concertation est prévu ce vendredi 26 février. Et ça se bouscule au portillon pour être le prochain sur la liste des assouplissements : culture, événementiel, horeca, sport amateur… Avec en bonus les questions autour du couvre-feu et de l’interdiction de voyager.

Parmi les éléments qui guideront la décision, les incontournables chiffres du covid. Avec une moyenne de 119 admissions à l’hôpital et 1.942 contaminations chaque jour, est-il possible de rouvrir un peu plus les vannes ? Ou est-ce trop tôt ? C’est ce que Le Soir a tenté d’objectiver, en s’appuyant sur deux outils à disposition : les baromètres, aussi officieux soient-ils, et le timing du premier déconfinement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

63 Commentaires

  • Posté par Lambert RAOUL, lundi 22 février 2021, 16:24

    C'est marrant, dans tous les journaux "traditionnels" du jour, le même sujet… RTBF et DH on un article limite copié-collé de cet article. Vous avez directement pondu ce genre d'ânerie grâce à une dépêche BELGA ou vous avez répondu, en bons larbins du pouvoirs, vendeurs de publicité, à un appel du ministre de la santé ? Combien de temps "le soir" va t'il encore sombrer avant qu'il ne puisse jamais se relever de sa chute ?

  • Posté par Lambert RAOUL, lundi 22 février 2021, 16:36

    copieZ, pardon

  • Posté par Lambert RAOUL, lundi 22 février 2021, 16:31

    Monsieur Counasse, copieZ ( pardon) vous les articles de Monsieur Himad Messoudi ??? Leurs même orientation complotiste vous fait passer pour un plagieur… Honte à vous… ou a Monsieur Himad Messoudi...

  • Posté par Lambert RAOUL, lundi 22 février 2021, 16:28

    Monsieur Counasse, copier vous vos articles sur ceux de monsieur Himad Messoudi ???

  • Posté par Pierre Trémouroux, lundi 22 février 2021, 14:34

    Il a pourtant des différences fondamentales. Le 3 juin 2020, il y avait ZERO vacciné. idem le 4 juin. idem le 5 juin ... Aujourd'hui, à chaque jour qu'il passe, il y a environ ~6000 personnes qui sont vaccinées. Qu'elle soit lente ou rapide, cette situation ne fait que s'améliorer, ce qui n'était pas le cas en Juin. Ensuite, la positivité des tests est dépendant de la stratégie de testing. Pour rappel, on ne teste pas les gens aux hasard, mais selon des schémas définis car on les pense à risque : voyageurs, écoles, application Coronalert.... Quand la positivité monte, celà ne signifie pas forcément que le virus est plus présent, celà signifie aussi qu'on se trompe moins souvent dans l'identification des personnes à risque. Pourquoi aussi ne rien dire sur la mortalité ? (le nombre de morts par personnes infectées est beaucoup plus faible aujourd'hui, ce qui montre que le système des soins de santé a fortement progressé dans la prise en charge de cette maladie). En bref, cet article est effectivement biaisé par le choix des indicateurs qui confirment le propos de l'auteur, au mépris des autres.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs