Accueil Sports Tennis Grands Chelems

La surprise à l’Open d’Australie? C’est qu’il n’y en a pas eu!

Le commentaire de notre spécialiste après une quinzaine de tennis à Melbourne.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

On a appris à vivre au jour le jour, en cette période de pandémie, et surtout à se méfier des certitudes, des habitudes et des programmes établis. Cet Open d’Australie 2021 n’a pas échappé à la règle anxiogène de l’ère Covid. Reportée de trois semaines, contrariée par une quarantaine difficile, disputée avec ou sans public, perturbée par les blessures, l’épreuve de Melbourne a parfois vivoté, mais elle est surtout allée au bout de son incroyable défi. La première victoire est pour la Fédération australienne de tennis qui a sué de grosses gouttes (et perdu près de 100 millions d’euros…) mais n’aura pas de trou dans son palmarès, ni en 2020, ni en 2021 ! Il y a pourtant un phénomène qui a la peau aussi dure que celle du kangourou au soleil : c’est que face à la difficulté, on retrouve toujours les vrais champions. Ceux qui sont faits d’un autre « métal » que l’ordinaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs