Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: «Comment l’autoritarisme est revenu en force au Moyen-Orient et fait fureur en Occident»

Dans une carte blanche, Sébastien Boussois revient sur les « Printemps arabes » dix ans après leur déclenchement.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

L’heure est au bilan pour les fameux « Printemps arabes » si mal nommés. Pire était sûrement la dénomination d’« hivers islamistes » vers lesquels s’étaient orientés un temps certains peuples de la région comme alternative à des années de dictatures. Hélas, qui pourrait être encore optimiste à ce stade ? On pourrait dresser une liste non exhaustive des débâcles subies par les peuples « arabes » dans la région, assoiffés de liberté, de justice, et d’égalité, depuis une décennie et qui sont allés droit dans le mur depuis. Mais n’était-ce pas un peu facile de couper court aussi rapidement à leurs aspirations sous couvert de la lutte contre le terrorisme et de la nécessaire stabilité dans la région pour l’intérêt de tous… et surtout des Occidentaux ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs