Accueil Sports Cyclisme Route

Remco Evenepoel bientôt en stage aux Canaries

Le sablier d’impatience, qui s’égrenait si lentement lors des séances sur rouleaux, est enfin sorti de son champ de vision. Remco Evenepoel a pu reprendre l’entraînement au grand air il y a quelques jours, posément.

Temps de lecture: 1 min

Mais ces sorties de courte durée lui font un bien fou. « Trente minutes à l’extérieur, c’est peu mais j’ai profité de chaque seconde », s’est exprimé le coureur de Schepdaal (20 ans), qui a « sauté, chanté et dansé » depuis que son entraîneur Koen Pelgrim lui a confirmé la bonne nouvelle.

Six mois après la lourde chute dans la descente au Tour de Lombardie, alors qu’un premier test en décembre, sur les routes espagnoles, s’était révélé prématuré (fracture du bassin pas encore suffisamment consolidée), le coureur du Team Deceuninck – Quick Step semble enfin lancé sur le bon chemin, celui qui doit le mener à Turin le 8 mai pour le départ du Giro.

Dans l’intervalle, il va pouvoir allonger ses séances, maximum trois heures par jour en deux séquences distinctes. « Sans passage par un tronçon pavé », précise son entraîneur. Du 6 au 21 mars, il mettra le cap sur Tenerife, pour s’entraîner sur les pentes du Pico del Teide en compagnie de son équipier danois Mikkel Honoré. Des perspectives concrètes, enfin.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Analyse Tour d’Italie: lutte finale dans les Dolomites

Ultime étape de haute montagne ce samedi, vers Marmolada, avec Passo San Pellegrino (plus de 15 % de déclivité), Pordoi (Cima Coppi à 2.239 m d’altitude), et enfin Fedaia (14 km à 7,6 %) au menu. Carapaz ne compte que trois secondes d’avance sur Hindley.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb