Accueil Société

Coronavirus: le taux de positivité augmente, les admissions à l’hôpital stables (infographie)

Cette augmentation a lieu alors que le nombre de tests réalisés, lui, chute. Entre le 12 et le 18 février, un peu plus de 38.000 dépistages ont été effectués en moyenne chaque jour, soit une baisse de 16 % en une semaine.

Temps de lecture: 2 min

Le taux de positivité, soit la proportion de tests positifs par rapport à l’ensemble des dépistages effectués, atteint 6 %, selon les données publiées lundi matin par l’Institut de santé publique Sciensano. Il s’affiche en hausse, de 1 %, après avoir longtemps stagné autour des 5 %.

Cette augmentation a lieu alors que le nombre de tests réalisés, lui, chute. Entre le 12 et le 18 février, un peu plus de 38.000 dépistages ont été effectués en moyenne chaque jour, soit une baisse de 16 % en une semaine.

Le nombre de nouvelles contaminations repartent à la hausse, avec 2.005,9 nouveaux cas détectés en moyenne par jour entre le 12 et le 18 février (+5 %). Au total, la Belgique a recensé 754.473 infections avérées depuis le début de l’épidémie.

Les admissions à l’hôpital restent, elles, stables, avec en moyenne 119 hospitalisations par jour entre le 15 et le 21 février. Hier/dimanche, 1.617 lits étaient occupés à l’hôpital par des patients Covid-19 (+3 %), dont 329 en soins intensifs (+5 %). Une assistance respiratoire était nécessaire pour 165 malades.

Le nombre de décès quotidiens, lui, diminue. En moyenne, 37,3 personnes ont succombé au coronavirus entre le 12 et le 18 février, une diminution de 10 % en une semaine. Au total, l’épidémie a coûté la vie à 21.903 personnes en Belgique.

Le taux de reproduction (Rt) s’établit à 0,99. Lorsqu’il est inférieur à 1, on estime que l’épidémie diminue.

L’incidence, à savoir le nombre de cas sur 100.000 habitants en 14 jours, elle s’établit à 238,6 (-16 %).

Plus de 400.000 personnes ont reçu une première dose du vaccin tandis que 263.064 se sont vu administrer une seconde injection.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, lundi 22 février 2021, 12:06

    L'indicateur le plus fiable est celui du nombre des nouvelles hospitalisations, mais il est en retard sur celui du taux de positivité (pas très fiable, mais c'est mieux que rien). Quant à l'âge moyen des malades, il semble en légère diminution depuis que la plupart des résidents en maison de repos sont vaccinés. On en a tous ras-le-bol du confinement, mais ce n'est pas une raison suffisante pour adopter un comportement risquant de provoquer une 3è vague. Et il faut vraiment avoir l'esprit dérangé pour croire que notre gouvernement fait exprès de nous confiner pour nous dominer.

  • Posté par Legarou Marcel, lundi 22 février 2021, 10:00

    Il est loin le temps où l'on exposait les différentes données par tranches d'âge. Un décès parmi les moins de 30 ans valides serait presque le bienvenu pour venir soutenir la propagande anti-liberté

  • Posté par Bruneau Christiane, lundi 22 février 2021, 8:58

    Pouvez-vous confirmer les moutons que nous sommes devenus que "le nombre moyen de cas détectés" correspond temporellement au "nombre moyen de tests réalisés par jour"? Normalement le résulta d'un test réalisé au jour n n'est connu que plusieurs jours après. Encore un enfumage ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko