Accueil Société

Bénédicte Linard: «La culture doit pouvoir rouvrir mi-mars»

La ministre de la Culture propose que 200 personnes puissent se rassembler en extérieur, 100 personnes en intérieur, lors de la première étape de réouverture de la culture.

Temps de lecture: 2 min

On peut dire aujourd’hui que la culture peut reprendre, à la mi-mars pour moi. On est prêt, les protocoles sont prêts, c’est toujours le Comité de concertation qui decide mais c’est une demande forte », plaide Bénédicte Linard (Ecolo), interviéwée ce lundi matin sur Bel RTL.

La ministre de la Culture au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles, avec ses collègues germanophones et flamands, ont déjà un protocole détaillé et un calendrier à proposer sur la table du Comité de concertation de ce vendredi : dès la mi-mars, les arts de la scène pourront prendre place en extérieur avec un public de 200 personnes, à l’interieur un rassemblement de 100 personnes avec masque et aération.

« Aujourd’hui, tout permet de dire que c’est possible, on doit pouvoir rouvrir mi mars. Une deuxième étape sera prévue quelques semaines après, avant les vacances de Pâques par exemple pour permettre un bon déroulement des stages. »

« On a travaillé, on a une proposition à faire qui tient la route et tient compte de la situation sanitaire, économique et du moral des gens. Je pense qu’on peut prendre une décision vendredi », espère-t-elle.

En ce qui concerne les festivals d’été, la ministre souhaite donner une réponse pour la mi-mars.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Termam Alexis, lundi 22 février 2021, 10:35

    Je suis de tout coeur avec les différents secteurs touchés par l'arrêt de leurs activités. Mais, tout comme les médias qu'ils accusent de diffuseurs de la peur, ils essaient de fabriquer des messages simplistes et souvent trompeurs. Bien sûr qu'une église pourraient recevoir plus de personnes sans prendre plus de risques que se rendre dans une grande surface mais on augmente fatalement le nombre absolus de contacts. Idem avec les salles de spectacles. A moins que, bien sûr, tous ceux qui vont à l'église ou assistent à un spectacle, se privent d'une ou deux sorties au magasin par exemple.

  • Posté par Det Ben, lundi 22 février 2021, 10:01

    de quels protocoles parlons nous? Il faut que des experts analysent les déplacements d'air dans les différents types de locaux. salle vide, jauge à 20% jauge à 40-60-80% ensuite idem avec climatisation et/ou chauffage. Et avec ces connaissances on peut classifier les salles/locaux avec des facteurs de risque. une petite salle de cinéma à plancher plat n'a pas le même flux qu'une grande en gradin. Où se situent les éléments de filtration ? La salle 9 de kinepolis par exemple s'est vue rajoutée il y a longtemps une ventilation spécifique afin de palier à des températures trop grandes en été. Une salle n'est pas l'autre et les FLIX sont le paramètre le plus important. Il faut éviter la stagnation des aérosols et éviter qu'ils passent systématiquement devant d'autres personnes. Des protocoles avec des masques ou des jauges est totalement insuffisant. il faut avoir une vue à long terme et ne pas se contenter de demi mesure. Les exploitants de cinéma et de théâtres on je l'espère fait ce genre de demande à des experts en la matière. Je le préconise depuis septembre. J'entends juste qu'il ya aurait eu une étude en Allemagne mais dont je en sais rien sur leur protocole d'analyse. (diffusion d'aérosols captés par laser avec des capteurs dissiminés dans les locaux ?)

  • Posté par Weissenberg André, lundi 22 février 2021, 9:50

    C'est complètement absurde! L'article à droite de celui-ci sur la page web indique clairement que les chiffres étaient bien meilleurs préalablement au déconfinement précédent. Or, on sait qu'on avait - déjà - précipité les choses, ce qui avait contribué au démarrage de la seconde vague. Ne commettons pas deux fois la même erreur. Préservons-nous d'une troisième vague et laissons s'installer les bénéfices de la vaccination! Poursuivons la mise en oeuvre des gestes-barrière.

  • Posté par Weissenberg André, lundi 22 février 2021, 9:49

    C'est complètement absurde! L'article à droite de celui-ci sur la page web indique clairement que les chiffres étaient bien meilleurs préalablement au déconfinement précédent. Or, on sait qu'on avait - déjà - précipité les choses, ce qui avait contribué au démarrage de la seconde vague. Ne commettons pas deux fois la même erreur. Préservons-nous d'une troisième vague et laissons s'installer les bénéfices de la vaccination! Poursuivons la mise en oeuvre des gestes-barrière.

  • Posté par Weissenberg André, lundi 22 février 2021, 9:49

    C'est complètement absurde! L'article à droite de celui-ci sur la page web indique clairement que les chiffres étaient bien meilleurs préalablement au déconfinement précédent. Or, on sait qu'on avait - déjà - précipité les choses, ce qui avait contribué au démarrage de la seconde vague. Ne commettons pas deux fois la même erreur. Préservons-nous d'une troisième vague et laissons s'installer les bénéfices de la vaccination! Poursuivons la mise en oeuvre des gestes-barrière.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko