Assassinat de l’ambassadeur d’Italie en RDC: Sophie Wilmès dénonce «un acte ignoble»

Assassinat de l’ambassadeur d’Italie en RDC: Sophie Wilmès dénonce «un acte ignoble»
Photo News

La mort de l’ambassadeur d’Italie en République démocratique du Congo (RDC), Luca Attanasio, tué lundi dans une attaque armée qui a visé un convoi de l’ONU dans l’est du pays, constitue « un acte ignoble qui montre la nécessité urgente de ramener la paix dans cette région », a réagi la ministre belge des Affaires étrangères, Sophie Wilmès.

La cheffe de la diplomatie belge souligne, dans un message sur Twitter, que l’attaque de ce convoi du Programme alimentaire mondial (PAM), pendant une visite près de Goma dans l’Est de la RDC, a été perprétée en violation du droit international.

RD Congo : l’ambassadeur d’Italie tué dans une attaque armée dans l’Est

« Trop de vies ont été perdues », ajoute Mme Wilmès, qui a transmis à son homologue italien ses condoléances aux familles du diplomate et de son équipe. Deux autres personnes – le chauffeur et le garde du corps de l’ambassadeur, selon plusieurs sources – ont également été tuées pendant l’attaque.

Le président du Conseil européen, Charles Michel, s’est lui aussi dit choqué par l’attaque et les vies perdues. « Sécurité et paix doivent être assurés : l’Union européenne restera aux côtés de la RDC et sa population », a tweeté le Belge, en présentant ses condoléances à la famille de l’ambassadeur et à son équipe.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous