Accueil Monde Afrique

RDC: l'assassinat d'un diplomate italien rappelle cruellement les tensions dans l'Est du pays

Alors que les regards sont tournés vers Lubumbashi, c’est au nord de Goma que l’ambassadeur d’Italie tombe sous les balles d’un groupe armé

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

C’est sur une route nationale toute droite, menant à la ville de Rutshuru et bien connue des touristes qui visitent le parc des Virunga, que l’ambassadeur d’Italie en RDC, Luca Attanasio, 44 ans, a trouvé la mort. Dans la province du Nord Kivu, tous savent que le croisement dit des « trois Antennes », à 10 km de Goma, est un lieu dangereux, où le conservateur du parc des Virunga, Emmanuel de Merode, a lui-même failli trouver la mort voici quelques années alors qu’il se rendait à Goma à moto. Le lieu se trouve en effet au milieu d’un « sanctuaire » où opèrent divers groupes armés, rebelles rwandais FDL R, Mai Mai congolais ou simples malfaiteurs et « coupeurs de route ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs