Accueil Immo

Terrains à bâtir: les prix s’envolent dans plusieurs provinces en Wallonie

La crise et le confinement ont fait grimper la demande pour les terrains à bâtir. Et leurs prix dans la foulée : + 6 % l’année passée en Wallonie. Les espaces encore vides situés en province du Luxembourg ou dans le Brabant wallon ont été particulièrement convoités.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

J’en ai vendu une dizaine en 2020, mais si j’en avais eu vingt, ils seraient partis tout de suite ! ». Dans cette agence immobilière située à Ciney, la gérante Béatrice Demeuse avait rarement vu ça. Depuis le premier confinement, elle fait face à une demande soutenue pour un bien souvent oublié du marché immobilier : le terrain à bâtir. « La demande a toujours été présente. Mais si le terrain est bien situé et qu’il a une belle superficie, celle-ci est encore plus forte ces derniers mois », acquiesce de son côté Jean-François Denis, le directeur de l’agence liégeoise Engel & Volkers. Conséquence logique, ces bouts de terre vierge sur lesquels on fait construire soi-même son habitation s’acquièrent à des sommes toujours plus importantes. « Les prix ont augmenté, clairement. Ici, proche de Liège, on était l’année passée à 120 euros du m², maintenant on est dans les 150 euros, même pour des grandes superficies. Et ça ne risque pas de diminuer ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs