Alexander De Croo: «Le moment où l’on va déconfiner n’est pas très loin» (vidéo)

Le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD).
Le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD). - Belga

Alexander De Croo était l’invité de la matinale de La Première sur la RTBF. Le Premier ministre a commenté la situation sanitaire en Belgique et est revenu sur les différents appels du pied pour assouplir les diverses mesures actuellement en vigueur, et ce, à quelques jours d’un nouveau Comité de concertation.

Faire preuve de transparence

« Le moment où l’on va déconfiner n’est pas très loin », a indiqué le Premier ministre De Croo. Et a également ajouté : « En avril et en mai, si on tient bien en mars, on va pouvoir déconfiner. »

Lundi, le Premier en appelait à la science pour calmer les envies de déconfinement. Le risque de troisième vague est trop important si on relâche les efforts maintenant, selon lui. Mais le Libéral se base sur des modèles mathématiques pour laisser voir un retour à un début de normalité en mai. Pour Alexander De Croo, cette conférence de presse était l’occasion de « faire preuve de transparence, de montrer sur quoi on se base », ainsi que d’indiquer « les perspectives basées sur la science ».

Confiance à la science

Quant aux différents appels du pied pour assouplir les diverses mesures actuellement en vigueur, le Premier ministre voit là « des questions légitimes » et dit être conscient que la situation « commence à peser, que c'est très difficile » et rappelle que l’« on ne va pas garder cette situation un jour de trop ». Mais selon M. De Croo, « il faut donner confiance à la science, à l'analyse » dans la gestion de cette épidémie.

Pour rappel, selon Sciensano, le nombre de nouvelles contaminations repart à la hausse, avec 2.084,9 nouveaux cas détectés en moyenne par jour entre le 13 et le 19 février (+13 %). Au total, la Belgique a recensé 755.594 infections avérées depuis le début de l’épidémie.

Les admissions à l’hôpital sont, elles aussi, en légère augmentation (+3 %), avec en moyenne 125 hospitalisations par jour entre le 16 et le 22 février. Lundi, 1.708 lits étaient occupés à l’hôpital par des patients Covid-19 (+6 %), dont 348 en soins intensifs (+6 %). Une assistance respiratoire était nécessaire pour 175 malades.

Le nombre de décès quotidiens, lui, diminue. En moyenne, 34,9 personnes ont succombé au coronavirus entre le 13 et le 19 février, une diminution de 12,5 % en une semaine. Au total, l’épidémie a coûté la vie à 21.923 personnes en Belgique.

L’incidence, à savoir le nombre de cas sur 100.000 habitants en 14 jours, elle s’établit à 239,6 (-15 %).

Plus de 407.000 personnes ont reçu une première dose du vaccin tandis que 265.691 se sont vues administrer une seconde injection.

Sur le même sujet
Chef de l'ÉtatBelgique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous