Accueil Société

Coronavirus: une faille permet à certains Belges de savoir quel vaccin ils recevront

La faille ne sera pas corrigée.

Temps de lecture: 2 min

Trois vaccins différents sont actuellement sur le marché, en Belgique : celui de Pfizer, celui de Moderna et celui d’AstraZeneca. Les trois ont des taux d’efficacité différents (plus de 90 % pour les deux premiers, environ 60 % pour le troisième), mais il ne sera pas possible, pour autant, de choisir lequel nous sera injecté.

Certains Belges, pourtant, pourront savoir quel vaccin ils recevront. Singulièrement au nord du pays. Ainsi, d’après le Nieuwsblad, qui a obtenu confirmation de son information auprès de l’Agence des soins et de la santé (« zorg en gezondheid »), les gens qui confirment leur rendez-vous sur internet après avoir reçu leur invitation par sms ou mail peuvent voir quel vaccin leur sera injecté.

Bien que cette faille soit une surprise pour les autorités, elle ne sera pas corrigée. « Les personnes qui suivent attentivement les informations au sujet de la vaccination peuvent deviner quel vaccin elles recevront sur base de leur lettre de convocation », assure le porte-parole de l’Agence des soins et de la santé. « Sur cette lettre se trouvent deux informations : une date pour la première dose et une date pour la deuxième dose. Etant donné que le temps nécessaire entre les doses diffère entre les vaccins », il est possible de déduire quel vaccin sera administré.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Matielig Rino, jeudi 15 avril 2021, 21:49

    C'est une grosse blague Belge , Pfizer efficacité 95 % , et Astrajenesaisquoi , 58% , autant dire que vous avez 1 chance sur 2 de le choper avec Astra . Donc ok, je veux bien me faire vacciner, mais c'est MOI qui choisi, et personne d'autre , donc Pfizer, ou Nada !!

  • Posté par Matielig Rino, jeudi 15 avril 2021, 21:39

    Ben moi ce sera Pfizer ou rien , le reste ils peuvent se les mettre dans leur trou de balekes ;-)

  • Posté par Schleich Bernard, mardi 23 février 2021, 15:07

    Et pourquoi ne pas cacher la date de vaccination et l'endroit de vaccination ? Le problème ce n'est plus le virus mais nos politiciens et nos médecins qui décident de tout pour nous ou plutôt contre nous. Pour contrer les théories du complot, il faut de la TRANSPARENCE. Mais notre gouvernement fait tout le contraire. Ils sont tellement habitués à tout cacher et à magouiller en catimini qu'ils oublient les véritables notions de démocratie. Allez comprendre pourquoi ?

  • Posté par Lambert Paul, mardi 23 février 2021, 13:15

    Sur quelle base légale , l'état s'arroge le droit de cacher quel vaccin on nous donne , on introduit dans notre corps un corps étranger et on ne peut savoir lequel c'est .C'est un déni de ma liberté de choix . J'étais pro vaccin mais là je vais y réfléchir

  • Posté par massacry olivier, mardi 23 février 2021, 23:07

    Vous êtes effectivement libre d'y réfléchir. Mais alors faites de même pour chaque piqure que vous recevrez, que ce soit un vaccin, par exemple le tétanos, ou une anesthésie, dans tout ces cas temporisez, réfléchissez, faites une études de marché sanitaire.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko