Athlétisme: Nafi Thiam ira à l’Euro indoor de Torun

Athlétisme: Nafi Thiam ira à l’Euro indoor de Torun
Photo News

L’équipe belge d’athlétisme pourra bien compter sur un renfort de choix pour l’Euro indoor de Torun (Pologne), du 4 au 7 mars. Ce matin, Nafi Thiam a, en effet, fait savoir qu’elle sera bien au départ du pentathlon (le 5 mars), épreuve pour laquelle elle a été invitée par l’Association européenne en vertu de ses résultats estivaux de 2019.

La championne olympique de l’heptathlon avait indiqué depuis le début de la saison en salle qu’elle ne se déterminerait qu’au dernier moment quant à sa participation. Elle voulait, en effet, se tester au préalable sur 60 m haies, en hauteur et en longueur et, surtout, ne ressentir aucune gêne avant de dire oui… ou non, la priorité de son année restant évidemment les Jeux de Tokyo.

Mais après une bonne rentrée sur les haies au micromeeting de Gand, le 6 février (8.39) et un concours de hauteur moyen à Val-de-Reuil, le 14, (1,86 m), elle avait dû renoncer à sauter en longueur aux championnats de Belgique, comme prévu, ce samedi 20, à Louvain-la-Neuve. En cause, un test covid positif survenu à la veille du week-end. Du coup, le doute quant à une éventuelle participation à l’Euro avait fait surface.

Obligée de rester en quarantaine à partir de là, Thiam a refait un test ce lundi pour en avoir le cœur net. Et, comme elle l’a indiqué ce matin sur les réseaux sociaux, celui-ci s’est, cette fois, révélé négatif.

« Sur les conseils de mon entourage, j’ai refait un test en ce début de semaine et je suis négative », a-t-elle fait savoir. « Je ne sais pas si mon premier test était une erreur ou si j’ai fait le covid et que j’étais déjà sur la fin jeudi. Quoi qu’il en soit, même si c’est vraiment dommage d’avoir raté une occasion de sauter ce week-end, je suis trooooop en jooooie de pouvoir m’entraîner à nouveau. Je vais rester prudente et limiter mes contacts. »

Avant d’ajouter : « Oh, et je vais à Torun », accompagné d’un smiley.

La participation de Nafi Thiam à l’Euro va incontestablement relever le niveau du pentathlon, pour lequel la Britannique Katarina Johnson-Thompson, la championne du monde de l’heptathlon 2019, avait dû déclarer forfait en raison d’une blessure au tendon d’Achille. Ce sera, pour la Namuroise, la première sortie en épreuves combinées depuis les Mondiaux de Doha, en octobre 2019.

Il s’agira également, pour elle, de sa cinquième participation à un grand championnat en salle, le quatrième en pentathlon. En 2017, à Belgrade, pour sa dernière sortie à ce niveau, elle avait décroché le titre européen avec un total (et un record personnel) de 4.870 pts, à 7 petites unités du record de Belgique de Tia Hellebaut.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous