Accueil Économie

Le «Belgium bashing» n’a pas d’impact négatif sur les exportations et investissements

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le « Belgium bashing », à la mode depuis plusieurs mois dans la presse étrangère, n’a pas d’impact négatif à long terme sur les exportations wallonnes ou les investissements étrangers en Wallonie, a indiqué jeudi à l’agence Belga l’administratrice générale de l’Agence wallonne à l’exportation et aux investissements étrangers (Awex), Pascale Delcomminette.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fernand Stenuit, jeudi 14 avril 2016, 23:24

    Comment peut-on savoir si cela n'a pas d'impact, Pour le mesurer il faut du temps . Mme Delcominette devrait s'entourer mieux , au lieu d'utiliser le système Coué . Les empathiques sont des particuliers bienveillants , les investisseurs des gens de chiffres .

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs